La Rochelle : l'Hermione a largué les amarres pour la Méditerranée

La frégate l'Hermione a quitté le port de La Rochelle ce mercredi matin. / © Jérôme Deboeuf / FTV
La frégate l'Hermione a quitté le port de La Rochelle ce mercredi matin. / © Jérôme Deboeuf / FTV

La frégate a passé trois semaines dans le port de La Rochelle. Ce mercredi matin, l'Hermione a largué les amarres pour entamer son grand voyage méditerranéen. Première escale : Tanger (Maroc). 

Par Yleanna Robert

La célèbre réplique du trois-mâts du marquis de La Fayette a quitté le port de La Rochelle ce mercredi matin. L'Hermione y était arrêtée depuis le 1er février pour une escale technique. Les nouveaux membres de l'équipage ont profité de ces trois semaines pour se familiariser avec les gestes de navigation qu'ils effectueront pendant la traversée. 


La frégate a mis le cap sur la première étape de son périple de quatre mois et demi : le port de Tanger (Maroc). À son bord, le commandant Yann Cariou et l'équipage composé entre autres de 350 jeunes gabiers, dont une centaine mobilisée par l’Organisation internationale de la Francophonie. 


La Rochelle : L'Hermione a largué les amarres pour la Méditerranée
Des images de Didier Gomez et Joël Bouchon.

La frégate est une copie de celle qui emmena le marquis de La Fayette soutenir les indépendantistes américains contre la Couronne britannique, en 1780. Baptisé "Libres ensemble de l'Atlantique à la Méditerranée", le voyage a officiellement débuté le 30 janvier lorsque le navire a quitté son port d'attache de Rochefort. 

Pendant sa traversée, l'Hermione effectuera également des escales à Barcelone (Espagne), Sète, Toulon, La Ciotat, Marseille, Port-Vendres, Bastia, Portimão (Portugal), Pasaia (Espagne) et Bordeaux. Son retour est prévu le 16 juin à Rochefort.

La frégate l'Hermione a largué les amarres ce mercredi matin
Un reportage de Didier Gomez, Joël Bouchon et Maud Coudrin avec les interviews de Yann Cariou, commandant de l'Hermione ; Stéphane Brancy, gabier 1ère génération ; Jimmy Hung, gabier débutant ; Jean-Luc Franusiac, habitant et Gilles Gaillard, habitant.


Retrouvez plus d'informations sur l'Hermione

A lire aussi

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus