La Rochelle : "Jean-François Fountaine est un dogmatique" affirme Olivier Falorni

"Je pensais que c'était un pragmatique, je constate aujourd'hui que c'est un dogmatique". Olivier Falorni, député de Charente-Maritime, a de nouveau fermement critiqué Jean-François Fountaine, le maire de La Rochelle lors de Dimanche en Politique diffusé sur France 3 Poitou-Charentes. 



 
Olivier Falorni, député de Charente-Maritime sur le plateau de France 3 Poitou-Charentes pour l'émission Dimanche en Politique.
Olivier Falorni, député de Charente-Maritime sur le plateau de France 3 Poitou-Charentes pour l'émission Dimanche en Politique. © France 3
Il s'agit d'un nouvel épisode dans les relations tendues entre Olivier Falorni et Jean-François Fountaine. Le député, qui vient d'intégrer un nouveau groupe parlementaire 'Liberté et territoires" laisse planer de moins en moins de secret sur son intention de se présenter aux municipales de 2020 à La Rochelle.


Un fossé entre Jean-François Fountaine et les Rochelais

Au micro de Jérôme Vilain, le député de Charente Maritime est revenu sur le fossé qui s'est creusé, selon lui, entre Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle, et ses concitoyens.  "Je constate hélas depuis maintenant plus de deux ans qu'un fossé s'est creusé entre le maire actuel et les Rochelais et le fossé s'est creusé aussi entre le maire actuel et moi et je le regrette profondément" affirme Olivier Falorni. On se souvient qu'en 2012, Jean-François Fountaine avait été l'un des principaux soutien d'Olivier Falorni, exclu du PS, dans la bataille des législatives qui l'a opposé à Ségolène Royal.


"C'est un dogmatique"

"Je pensais que c'était un pragmatique, je constate aujourd'hui que c'est un dogmatique. Être maire suppose deux conditions indispensables, préalables, c'est l'écoute et l'empathie. Et je trouve qu'il y a depuis quatre ans et demi un déficit d'écoute et un déficit d'empathie qui me parait préjudiciable pour cette ville" ajoute le député.
Avec ce réquisitoire, Olivier Falorni veut se démarquer nettement de l'action conduite par le maire actuel mais il ne souhaite pas encore répondre clairement à la question sur sa candidature pour 2020 à la mairie de La Rochelle et reste énigmatique.
"Vous savez en politique, il y a deux choses qu'il faut savoir maîtriser : le temps et ses nerfs. A bon entendeur, salut!" ajoute-t-il.
Il évoque également sa possible candidature pour les municipales de 2020.

 
Olivier Falorni à Dimanche en Politique de France 3 Poitou-Charentes

Pour retrouver l'intégralité de l'émission Dimanche Politique avec Olivier Falorni :
Dimanche en politique avec Olivier Falorni

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
olivier falorni politique dimanche en politique