• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Envolée des prix de l'immobilier à La Rochelle : réaction de la chambre des notaires

© Romain Burot, FTV
© Romain Burot, FTV

Les prix des biens immobiliers ont augmenté de 8,4% en 2018 à La Rochelle. Cette flambée concerne l'hypercentre, le prix du mètre carré atteint la moyenne de 3.722 euros le M2.

Par Valérie Prétot

Les prix de l'immobilier sont repartis à la hausse à La Rochelle. Selon les données récoltées par le baromètre LPI SeLoger, le prix d'un appartement a augmenté de 8,4 % en un an. Les chiffres recueillis par ce baromètre font état d’un prix moyen au m² de 3 722 € avec une fourchette de prix pouvant aller de 2 500 € du m² dans le quartier de Mireuil à 6 000 € m² dans celui de La Genette.
Tous les quartiers de l'hypercentre sont concernés, La Rochelle n’étant plus qu’à 2 heures 30 de la capitale, les Parisiens sont nombreux à venir s'installer dans la cité hugenote, des actifs qui pratiquent le télétravail mais aussi de jeunes retraités.
Parmi les facteurs qui favorisent cet engouement, outre le TGV, les agents immobiliers évoquent le dynamisme de la ville et la proximité de Bordeaux.

C'est une ville attractive qui bouge depuis dix ans, La Rochelle se transforme et La Rochelle est proche de la ville de Bordeaux qui est devenue très chère, les acheteurs n'hésitent plus à faire une demi-heure de TGV de plus.
- Michel Lechenault, responsable éditorial de SeLoger

Depuis cette flambée qualifiée de particulièrement "costaud" par les professionnels de l'immobilier, tous les biens finissent par se vendre d'autant que l'offre se fait de plus en plus rare.

On a des portefeuilles qui se réduisent à peu de chagrin, on a des biens qui rentrent et qui partent très vite, on n'a jamais connu ça,
Yann Dupé, vice président de la FNAIM et directeur de l'Agence Antioche à La Rochelle

Même les quartiers les moins en vogue bénéficient d'une hausse du prix du mètre carré qui peut atteindre 10% à Villeneuve-les-Salines, Vaugoin ou encore Mireuil.

"On voit des biens qui se vendent à des prix élevés et on ne comprend pas que ça parte à ces prix là, il faut que l'on anticipe la hausse" s'étonne Yann Dupé qui constate que cette frénésie d'achat est aussi motivée par la forte hausse des prix des loyers à La Rochelle. Les jeunes locataires auraient retrouvé la volonté de passer à l'acquisition.

Les explications de Michel Lechenault, responsable éditorial de SeLoger
SeLoger

La réaction des notaires

Cette envolée des prix est confirmée par la Chambre des notaires de Charente-Maritime qui explique qu'il y avait déjà eu une flambée des prix dans les années 2000 puis une baisse en 2009 et 2012 .

Il y a eu une augmentation de 25% ces dernières années et il y a actuellement une forte demande, ---Christine Brunet, Présidente de la Chambre des notaires de Charente-Maritime.

Envolée des prix à La Rochelle




 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus