De Rose et de Noir : un auteur de Marennes évoque les violences conjugales

© francetv,
© francetv,

Thibault Lambert vient de publier "De Rose et de Noir", une bande dessinée qui raconte l'histoire de Manon, une jeune femme victime de violences conjugales. Le roman graphique retrace la difficile reconstruction psychologique suite aux violences dont sont victimes 200 000 femmes en France. 

Par Valérie Prétot

Thibaut Lambert est un auteur de bande-dessinée qui n'hésite pas à traiter de faits de société. Dans son premier album intitulé "Au coin d'une ride" publié en 2011, il évoquait la maladie d'alzheimer,  cette fois-ci, Thibaut Lambert décrypte la reconstruction psychologique d'une jeune femme qui a subi des violences conjugales.

"De rose et de noir" est paru en novembre aux éditions Des ronds dans l'O.

Le roman graphique raconte l'histoire de Manon Séchan. Elle consulte une psychologue car elle subit des violences de la part de son compagnon.

La réalité est difficile à admettre et il est encore plus difficile d'en parler.
Mais la thérapie et l'aide de ses proches vont permettre à la jeune femme de tourner la page.
Des dégradés d'encre rouge, du noir, au fil des pages, l'auteur retranscrit cette longue et chaotique reconstruction psychologique.

Un roman graphique d'autant plus d'actualité que chaque année en France 200 000 femmes sont victimes de violences conjugales.

Regardez ce reportage de Patricia Perrin, Alhem Khattab, Cédric Cottaz et Christophe Pougeas.

BD pour les violences faîtes aux femmes
Intervenant : Thibaut Lambert, dessinateur


Sur le même sujet

Hervé Brunaux raconte les Joliot-Curie à Clairvivre

Les + Lus