Rugby Top 14 : déplacement à haut risque à Toulouse pour le Stade Rochelais

Après une première victoire à domicile contre Toulon le week-end dernier, les Jaune et Noir vont devoir éléver leur niveau de jeu samedi après-midi s'ils veulent repartir de Toulouse la tête haute.
Rugby : Toulouse / Stade Rochelais
Rugby : Toulouse / Stade Rochelais © Stade Toulousain / Stade Rochelais
Même devant 5000 personnes, il n'est jamais aisé d'aller défier le Stade Toulousain chez eux. Surtout quand on s'est pris une roue de bicyclette et 38 pions dans la musette contre eux en match amical et que ces mêmes Toulousains ont failli créer la surprise à 13 contre 15 il y a une semaine face aux Clermontois. Non, il n'y a rien de rassurant dans tout ça. Pourtant les Maritimes ne veulent pas jouer les victimes expiatoires à Ernest Wallon. 

C'est costaud, c'est Toulouse, c'est le champions et nous, on va chez eux... Alors bien sûr on les respecte mais on va se donner à 100%.

Uini Atonio, Pilier du Stade Rochelais

On l'a vu, lors de la première journée de ce drôle de championnat de Top 14, beaucoup d'équipes n'ont pas encore trouvé leur rythme de croisière. Peu d'engagement, beaucoup de ballons tombés et un jeu hâché où le sifflet de l'arbitre n'a aucune peine à occulter le faible brouhaha de spectateurs en nombre limité, coronavirus oblige. Face à Toulon, le Stade s'est nourri des fautes de l'adversaire et cette première victoire, 29 à 15, est bien sûr méritée, mais on peut s'attendre à un tout autre match cet après-midi à 15h15.

Mine de rien, on n'a pas beaucoup joué depuis quelque temps, même si on a fait un match amical contre eux, mais ça fait quelques semaines et, sur ce match, contre Toulon, il y a eu très peu de rythme donc il va falloir être prêt.

kevin Gourdon, Troisième ligne du Stade Rochelais

Tenir le ballon ; Jono Gibbes et ses joueurs savent qu'il ne faudra pas rester en bord de touche et regarder les Toulousains jouer. C'est peut-être ce qu'on fait les clermontois en deuxième mi-temps et ce qui aurait pu conduire à leur première défaite à domicile. 

C’est à nous de contrôler, de canaliser l’excitation, de rester lucide au moment de prendre les initiatives, au moment de garder le ballon, au moment d’occuper. Tout ça, c’est donner le tempo.

Jono Gibbes, Entraîneur du Stade Rochelais

Alors certes rares sont les pronostiqueurs avisés à mettre un billet sur une victoire rochelaise. On le sait, comme le dit l'adage, le rugby est un sport qui se joue à 15 et, à la fin, c'est Toulouse qui gagne. Mais pas toujours...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport rugby stade toulousain top 14