• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Musée Maritime de La Rochelle : deux semaines de révision pour le remorqueur Le Saint-Gilles

Le Musée Maritimes abrite plusieurs joyaux du patrimoine dont le Saint-Gilles / © Sophie Wahl, francetv
Le Musée Maritimes abrite plusieurs joyaux du patrimoine dont le Saint-Gilles / © Sophie Wahl, francetv

Le Saint-Gilles, un navire de trente mètres qui appartient au Musée Maritime de La Rochelle va subir une grande révision qui va durer deux semaines. Ce joyau du patrimoine maritime sortira ce mardi, du bassin des chalutiers pour rejoindre le port de La Pallice. 

Par Valérie Prétot

Le Saint-Gilles a quitté le bassin des Chalutiers ce mardi 3 avril dés 6 h pour rejoindre le Grand Port Maritime.

Ce remorqueur qui appartient au Musée Maritime de La Rochelle va subir d'importants travaux d'entretien : carénage mais aussi visite de sécurité.
Une grande révision qui n'est effectuée que tous les dix ans.
© Joël Bouchon, francetv
© Joël Bouchon, francetv

Le remorqueur à moteur réversible est le dernier en France, il est classé au titre des monuments historiques depuis 1995.
Le montant des travaux de ce joyau du patrimoine maritime s’élève à 80 000 euros, financés par la ville de La Rochelle et la Drac.

Regardez le reportage d'Olivier Riou, Didier Gomez et Maud Coudrin.
Intervenants : Nathalie Fiquet, directrice du Musée Maritime; Johannes Raymond, Responsable services techniques Musée Maritime; Pépo, Propriétaire du Notre Dame des Flots, Membre du Musée Maritime.
Le Saint-Gilles va subir une grande révision






 



L'histoire du Saint-Gilles

Construit en 1958 aux chantiers navals des ACRP à La Rochelle, le Saint-Gilles, navire en acier, a fait carrière à Saint-Nazaire et à Brest. Il a participé au lancement du France le 11 mai 1960 à Saint-Nazaire et au remorquage du Tourville de Brest à Toulon en 1963. Il a également assuré des missions d'assistance au large de l'île de Ré.
Désarmé en 1989 au port de La Pallice, le Saint-Gilles est confié au Musée Maritime de La Rochelle.
Après plusieurs phases de restauration, il a été remis à l'eau en septembre 2009.

A lire aussi

Sur le même sujet

Remise de drones

Les + Lus