Top 14 : troisième défaite en trois rencontres pour le Stade Rochelais

Troisième défaite pour trois rencontres pour le Stade Rochelais : les joueurs de Ronan O'Gara se sont inclinés en Auvergne face à l'ASM, 23/22. La prochaine rencontre face à Biarritz samedi à Deflandre s'annonce sous tension.

Certes les conditions de jeu étaient déplorables : une pluie battante et un vent tourbillonant, on ne pouvait donc pas s'attendre à un festival de la part des deux équipes. Mais au bout du compte, ce sont les Auvergnats qui s'en sont le mieux sortis et qui se sont imposés à l'isssue de cette confrontation au stade Marcel Michelin. Les Rochelais se contentant d'un point de bonus défensif. Les Maritimes se  retrouvent dans les profondeurs du classement, 13e sur 14, juste devant le Stade Français. Une place d'avant dernier qu'ils n'avaient jamais occupée depuis la remontée en 2014/2015.

La défaite en ouverture du championnat face à un Stade Toulousain impressionnant avait laissé quelques bonnes impressions. Même chose lors de la deuxième journée face au Racing. On sentait les Maritimes souvent dominateurs et capables de renverser la situation. Mais samedi face à l'ASM, rien de tout cela. Ronan O'Gara, l'entraîneur rochelais en convient : "On n'est pas dans notre tempo", expliquait-il à la fin de la rencontre. "Je suis très déçu pour les joueurs parce que c'est un groupe avec beaucoup de caractère que j'adore."

Quand on manque de précision, on ne mérite pas de gagner. 

Ronan O'Gara, entraîneur du Stade Rochelais

Ronan O'Gara, entraîneur du Stade Rochelais estime qu'"il y avait mieux à faire. Quand on manque de précision, on ne mérite pas de gagner. C'est clair pour tout le monde, nous avons relâché la pression trop facilement sur certains moments clés."

Conjurer le sort

Pour Romain Sazy, le troisième-ligne rochelais, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. "Ce n'est pas un non match, on est dedans. Ça ne passe pas loin, on va conjurer le sort dès la semaine prochaine ." 

Je sais qu'on a un très bon groupe, ça va tourner. 

Romain Sazy, troisième ligne rochelais

Et la confiance est toujours là selon lui, malgré ces trois défaites et cette place en queue de classement, très inhaituelle pour La Rochelle. "On a confiance en nous. La valeur du groupe, on la connait. Pour être dedans depuis plusieurs saisons, je sais qu'on a un très bon groupe, ça va tourner", poursuit Romain Sazy.

Et tourner, cela passe par une victoire samedi prochain, le 25 septembre face à Biarritz à domicile. Les Basques font un bon début de saison, sans complexe: ils ont battus Bordeaux et le Racing et se sont inclinés à Perpignan, ce qui leur permet de pointer à la cinquième place du classement. Un rang auquel on est plus habitués de voir le Stade Rochelais en début de saison.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rochelais rugby sport top 14