VIDÉO. 200 cadavres découverts en 72h : pourquoi les dauphins s'échouent-ils en masse sur la côte atlantique?

durée de la vidéo : 00h01mn51s
Pic de dauphins échoués ©France télévisions

Plus de 200 cadavres de dauphins ont été découverts ces dernières 72 h sur les plages de l'Atlantique : en Gironde, dans les Landes et en Charente-Maritime. Les associations environnementales montent à nouveau au créneau pour réclamer des mesures d'urgence.

Week-end meurtrier sur la côte atlantique pour les dauphins. Plus de 200 signalements de dauphins échoués ont été effectués de la Charente-Maritime aux Landes. C'est le deuxième épisode d'échouages massifs cette année. La grande majorité des animaux portent des traces de blessure causées par des filets ou par une interaction humaine. C'est en tout cas l'avis de Dominique Chevillon, le président de Ré Nature Environnement. Il s'est rendu sur l'île de Ré ce lundi matin 13 mars où une quinzaine de dauphins morts a déjà été recensée.

Alors qu'il s'affaire autour d'un cadavre découvert sur la plage de Bois-Plage sur l'île de Ré, Dominique Chevillon explique que les traces découvertes sur l'animal ne laissent aucun doute sur la cause de la mort . " Il y a une marque de filet sur le rostre, un trou de gaffe sur le dessus et un autre trou de gaffe possiblement autour de l'œil droit". Selon lui, l'animal, comme 90 % des animaux examinés par l'observatoire Pélagis de La Rochelle, présente des traces de pêche accidentelle. Pour son association ainsi que pour toutes les associations de défense de l'environnement et de la faune marine, la seule solution, c'est l'arrêt temporaire de la pêche.

Les mesures prises par l'État n'ont aucune incidence. La seule solution, c'est l'arrêt de la pêche à certaines périodes dans certains lieux. Si on ne fait pas ça, c'est la viabilité des dauphins qui est en danger.

Dominique Chevillon

Président de Ré Nature Environnement

Pour Jean-Roch Meslin, du Réseau national d'échouage, le nombre importants de dauphins échoués s'explique par la tempête qui a balayé les côtes. Il soufflait un vent d'ouest qui a ramené les cadavres. Quand les vents ne sont pas d'ouest, les dauphins sont aussi nombreux à mourir, mais on ne voit pas autant de cadavres.

Si ça continue, la population de dauphins ne va pas aller bien, donc soit on fait quelque chose maintenant, soit dans quelques années l'espèce sera vraiment en danger.

Jean-Roch Meslin

Réseau National d'Échouages

On estime que chaque année, 9 000 dauphins meurent dans ces conditions dans le golfe de Gascogne, sur une population estimée à 200 000, il y a urgence à lutter contre les captures accidentelles selon les scientifiques et les associations de défense de la faune marine.
L'observatoire Pélagis a commencé les examens des animaux et annonce qu'il a reçu au moins 120 signalements. Les départements le plus touchés sont la Charente-Maritime avec 35% d'échouages, les Landes 30%, la Vendée,15% et la Gironde 10%.
92% des animaux échoués sont des dauphins communs, certains sont morts récemment, d'autres il y a plusieurs semaines.
La majorité en tout cas présente des traces de captures dans des filets de pêche.
Mise à jour le 17 mars :le bilan de ces échouages a été très nettement revu à la hausse. En une semaine, ce sont en réalité 420 dauphins qui se sont échoués sur les côtes de la façade atlantique entre le 10 et le 17 mars selon l'observatoire Pélagis de La Rochelle.
De nombreux internautes réagissent à ces échouages sur les réseaux sociaux.