• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Voile : une nouvelle course transatlantique entre la Guadeloupe et La Rochelle

12 navires partent de la Guadeloupe pour cette épreuve inédite. / © RFO
12 navires partent de la Guadeloupe pour cette épreuve inédite. / © RFO

Le coup d’envoi d’une nouvelle course transatlantique entre la Guadeloupe et La Rochelle est donné samedi 23 mars. Parmi les favoris, le Rochelais Aymeric Chappellier.
 

Par RD

D’habitude, la Guadeloupe est plutôt le point d’arrivée des courses transatlantiques. Mais avec le Défi atlantique, aussi appelé "la Transat dans l’autre sens", des marins vont s’élancer de Pointe-à-Pitre pour la première fois, cap sur La Rochelle.

L’épreuve, nouvelle, est encore modeste, avec 39 marins embarqués sur 12 navires, des monocoques de la Class40.

Parmi les skippers, Kito de Pavan, ou encore le Rochelais Aymeric Chappellier, qui a terminé à la 2ème place lors de la Route du Rhum. "J’ai hâte d’y aller et de me bagarrer avec les copains, je pense qu’encore une fois le niveau va être très élevé", déclarait-il à la veille du départ.
 


Celui-ci a lieu samedi 23 mars à 10h heure locale (15h heure française). Après une escale obligatoire à Horta, dans les Açores, les concurrents devraient arriver à La Rochelle autour du 13 avril.

 
Voile : une nouvelle course transatlantique entre la Guadeloupe et La Rochelle
Avec : Kito de Pavant, skipper "Made in midi" ; Aymeric Chappellier, skipper Aïna "Enfance et partage" - RFO / E. Stimpfling / S. Marchais

Sur le même sujet

La dune du Pilat, une valeur sûre pour le tourisme

Les + Lus