• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Meurtre d'Alexia sur l'île d'Oléron : “j'ai envie que les gens sachent” dit sa mère qui demande un procès public

Christelle Renaud a lancé une pétition sur internet pour demander la levée du huis clos. / © Francis Tabuteau, France 3 Poitou-Charentes
Christelle Renaud a lancé une pétition sur internet pour demander la levée du huis clos. / © Francis Tabuteau, France 3 Poitou-Charentes

Alors que le jeune homme suspecté d'avoir tué sa fille en 2016 à Saint-Trojan doit comparaitre à la fin du mois devant la cour d'assises de la Charente-Maritime, Christelle Renaud remue ciel et terre pour que le procès ne se tienne pas à huis clos. 

Par EG

Le corps de sa fille avait été retrouvé après plus d'un mois de recherches, sous des branchages, tout près du lycée où elle était scolarisée à Saint-Trojan (Charente-Maritime). Alexia avait 15 ans ; son meurtrier présumé était mineur lui aussi.

Trois années ont passé et le procès approche. Il se tiendra les 25, 26 et 27 mars prochain devant la cour d'assises de la Charente-Maritime à Saintes à huis clos.

Ce secret autour des débats est insupportable pour la mère de la jeune fille qui remue ciel et terre pour que l'audience soit ouverte au public. 

"J'ai envie que les gens sachent" explique Christelle Renaud qui confie avoir "bossé dur" dans le dossier de sa fille.


Je ne me suis rien épargné, y compris les photos. J'en avais besoin, et j'ai tenu


ajoute celle qui concède ne pas attendre grand chose du verdict : "cela ne me ramènera pas ma fille"
Alexia avec sa mère. / © FTV
Alexia avec sa mère. / © FTV

Sa pétition lancée il y a quelques jours sur internet a déjà recueilli près de 1 200 signatures. 

Depuis le début j'encaisse sans intervenir, et une fois de plus on préfère le protéger plutôt que de nous laisser pour une fois être entourés par chaque personne désirant nous soutenir

Christelle Renaud demande à la justice de l'entendre et d'accéder à sa requête. 

"Les droits de l'homme ne s'appliquent pas aux victimes, ni aux familles des victimes. C'est uniquement pour les personnes incriminées. C'est compliqué et c'est dur". 
Meurtre d'Alexia sur l'île d'Oléron : sa mère demande un procès public
Reportage de M. Dubieilh, F. Tabuteau et N. Colombeau
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le rugby fauteuil avec Drop de Béton

Les + Lus

Les + Partagés