• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Une opération avec des chômeurs pour alerter contre le manque d'emplois à Saint-Jean-d'Angély

Les chômeurs avaient sorti le matériel pour débroussailler. / © F3 Poitou-Charentes
Les chômeurs avaient sorti le matériel pour débroussailler. / © F3 Poitou-Charentes

Une opération était organisée à Saint-Jean-d'Angély, vendredi 26 octobre, avec des chômeurs venus nettoyer la friche de l'ancienne usine Brossard, dans le but de protester contre le manque d'offre d'emplois en Charente-Maritime.  

Par Thibault Marotte

Une opération inédite avait lieu à Saint-Jean-d'Angély vendredi 26 octobre. Des chômeurs se sont mis en grève mais ont travaillé. Une trentaine de personnes est venue nettoyer la friche de l'ancienne usine Brossard.

"Cela permet d'avoir une solidarité entre les gens dans des situations similaires et de pouvoir prouver aux collectivités qu'il y a des gens qui sont en attente d'emploi", explique Eric Michon, sans emploi depuis 3 ans et qui a parcouru plus de 40 kilomètres ce jour pour participer à l'opération.
 

Un taux de chômage élevé 


Coup de pelles, débrousailleuse, brouettes remplies à ras bord, les participants ont voulu donner un autre visage du chômage et faire taire les préjugés. Les sans-emplois peuvent compter sur le soutien de salariés. "Il faut prendre en compte le fait qu'il y a de plus en plus de personnes qui n'ont plus d'emploi. Il faut les aider, faire en sorte qu'ils trouvent quelque chose. Le tissu économique en Charente-Maritime se restreint de plus en plus", assure Christine Elie, maraîchère.


Et les offres d'emploi sont peu nombreuses dans les Vals de Saintonge. Le taux de chômage atteint même les 15%. "Les gens qui sont valides, veulent bosser mais il n'y a pas de travail. On vit les effets pervers de la mondialisation. On ne se sent pas abandonner, mais on a envie de se raccrocher à ça", déplore Gabriel Delicourt, président du Pôle territorial de coopération économique de Val de Saintonges et organisateur de la grève. Il espère que ce genre de mouvement pourra faire bouger les lignes dans la région. 
 
Une opération pour alerter contre le manque d'emplois avec des chômeurs à Saint-Jean-d'Angély
Reportage : Romane Viallon, Joël Bouchon et Josianne Etienne Intervenants : Eric Michon (Sans emploi depuis 3 ans), Christine Elie (Maraîchère), Gabriel Delicourt (Président du pôle territorial de coopération économique de Vals de Saintonges (PTCE) et organisateur de la grève)



 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus