• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Des plongeurs archéologues explorent une épave au large de l'île de Ré pour tenter de découvrir l'origine du naufrage

© Tanguy Scoazec, francetv
© Tanguy Scoazec, francetv

Une équipe de plongeurs archéologues vient d'explorer une épave au large de l'île de Ré. Ce bateau du 18e siècle pourrait être un navire de commerce ou de corsaire. Les plongeurs partent à la recherche de petits trésors enfouis au fond de l'océan.

Par Valérie Prétot

Une épave du 18e siècle, jamais identifiée au large de l'île de Ré, est actuellement sondée par des plongeurs archéologues. Ce navire, qui pourrait être un bateau de corsaire, est doté de 16 canons.

Lors de leur exploration, les plongeurs ont fait de précieuses découvertes : un nouveau morceau de la cloche du bateau mais aussi des balles de mousquet en plomb, des restes de verreries.
C'est l'Association de Recherche et d'Etude du Patrimoine Maritime et Fluvial (voir encadré) qui organise ces campagnes de prospection.
 
Plus surprenant encore : des pièces de monnaie dont un Louis en argent, une monnaie frappée sous Louis XV en 1736. 

Des plongeurs archéologues identifient une épave au large de l'île de Ré

 
© Tanguy Scoazec, francetv,
© Tanguy Scoazec, francetv,

Ces découvertes sont ensuite confiées au musée de Saint-Martin-de-Ré.

Les recherches vont se poursuivre pour tenter de comprendre l'origine de ce naufrage au large de Saint-Clément-des-Baleines.
Tanguy Scoazec et Stéphane Bourin ont mené l'enquête à dix métres de profondeur sur ces étonnantes découvertes.

Regardez ce reportage : Tanguy Scoazec, Stéphane Bourin et Philippe Ritaine.
Intervenants : Félix Gomez, responsable d'opération - Arepmaref (Association de Recherche et d'Etude du Patrimoine MARitime Et Fluvial) ; Eric Le Gall , inventeur de l'épave ; Pierre-Emmanuel Augé, responsable des archives publiques et privées - Archives départementales; Christelle Rivalland, régisseuse des collections - Musée Ernest Cognacq de Saint-Martin-de-Ré
Des plongeurs archéologues identifient une épave au large de l'île de Ré

 

L'association de Recherche et d'Etude du Patrimoine Maritime et Fluvial

L'association créée en 2010 rassemble une équipe de 35 personnes. Elle a pour objectif la découverte, la mise en valeur et la protection du patrimoine maritime et fluvial, principalement en région Poitou-Charente.
La Charente-Maritime a connu à travers plusieurs millénaires un intense trafic maritime entre les îles d'Oléron et Ré.  Nombreuses sont les épaves qui jalonnent les fonds sous-marins suite aux naufrages . Certaines sont connues, d'autres restent des trésors archéologiques à découvrir.
Les recherches sont menées en collaboration étroite avec les services du SRA (Services Régional de l'Archéologie Poitou Charente), du DRASSM  (Département de Recherche et d'Archéologie Subaquatique et Sous Marine) et les musées Régionaux.

 
 

 

Sur le même sujet

Manifestation anti Monsanto Bayer

Les + Lus