Résidence sénior à Meursac en Charente-Maritime : le rêve des propriétaires a tourné au cauchemar

© F3Poitou-Charentes, Valérie Prétot
© F3Poitou-Charentes, Valérie Prétot

Certains propriétaires d'une résidence sénior de Meursac en Charente-Maritime sont à bout. Un glissement de terrain a engendré des fissures et des dégats dans les maisons. Les Sénioriales avaient construit 41 logements dans cette commune de Charente-Maritime.

Par Valérie Prétot

Bernard Laffort ne baisse pas les bras, il a décidé de mener bataille contre les Sénioriales, le promoteur d'une résidence sénior sortie de terre en 2007 à Meursac en Charente-Maritime. 

Cet ancien fonctionnaire de police pensait couler une retraite paisible en investissant dans cette résidence. En 2007, il achète un logement de 65 M2 pour 189 000 euros. Très vite son rêve va tourner au cauchemar :

Mon épouse et moi, pensions trouver le paradis, c'est ce que nous promettaient les brochures très attractives des Sénioriales mais nous sommes tomber en enfer".

Glissement de terrain

Dés 2010, des fissures apparaissent sur les maisons, peu à peu le terrain s'affaisse de plus d'une vingtaine de centimètres selon les propriétaires.
© F3Poitou-Charentes
© F3Poitou-Charentes

Bernard Laffort assigne Les Sénioriales en justice, il demande une annulation de la vente.
Aujourd'hui l'ancien fonctionnaire est à bout, il estime que son bien est dévalué. "Les achteurs qui viennent visiter partent en courant, se lamente le propriétaire, ceux qui ont vendu ont perdu beaucoup d'argent par rapport au prix d'achat."

Des propiétaires désespérés

Dans cette résidence sénior, d'autres propriétaires sont aussi désespérés. La plupart ont activé l'assurance décénnale, les expertises se multiplient mais pour l'heure les dégats engendrés par l'affaissement de terrain n'ont pas été réparés.

Les Sénioriales ont ouvert 58 résidences séniors dans toute la France. Le siège du promotteur est installé à Toulouse.

A Meursac, les propriétaires déplorent le manque de réaction du promotteur. 
Gérard Pinneberg, le directeur de la communication des Sénioriales reconnaît qu'il s'agit d'une situation déplorable :" C'est désastreux, les assurances vont déterminer les responsabilités, la qualité du terrain était connue,  il s'agit d'un sol tourbeux mais il exsite des solutions adaptées que le constructeur devait mettre en oeuvre,  le permis de construire a été délivré par la commune. Il n'y a pas de vice caché mais des aléas de construction. La problèmatique vient de la construction. affirme le représentant du promotteur qui attend les conclusions des experts.

Bernard Laffort lui attend le délibéré du tribunal de Saintes qui doit tomber fin mars. Il compte sur une  annulation de la vente pour tourner la page tandis que Les Sénioriales s'apprêtent à construire une nouvelle résidence sénior en plein coeur de La Rochelle.

 

Résidence sénior à Meursac en Charente-Maritime : le rêve des propriétaire a tourné au cauchemar
Résidence sénior de Meursac, le cauchemar des propriétaires - Valérie Prétot, Marc Millet, Marion Reiler

 

Sur le même sujet

Les associations ont repris leurs maraudes sur Limoges depuis le mercredi 1er novembre 2017

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne