La Rochelle : deux hommes interpellés et mis en examen après le braquage à main armée d'une banque sur l'île de Ré

Deux hommes ont été interpellés après le braquage à main armée survenu en février dernier dans une banque du Bois-Plage sur l'île de Ré. Ils ont été mis en examen pour extorsion avec arme. L'un d'eux, le suspect principal, a été placé en détention. Le second est placé sous contrôle judiciaire.
Le braquage s'était déroulé dans l'agence de la Banque Populaire du Bois-Plage sur l'île de Ré.
Le braquage s'était déroulé dans l'agence de la Banque Populaire du Bois-Plage sur l'île de Ré. © Olivier Riou/ France Télévisions
L'enquête a été menée par la section de recherches de la gendarmerie de Poitiers sur instruction du parquet de La Rochelle. Les deux individus ont été interpellés le 28 septembre dernier et déférés le mercredi 30 septembre devant la justice.

Ils sont accusés d'avoir commis en février dernier un braquage à main armée dans une agence bancaire du Bois-Plage sur l'île de Ré. Le 18 février, un homme cagoulé et armé avait fait irruption dans l'agence de la Banque Populaire du Bois-Plage-en-Ré. Il avait sequestré trois employées et s'était emparé d'un butin, dont le montant n'a pas été communiqué, avant de prendre la fuite. D'importants moyens avaient été déployés en vain sur l'île pour le retrouver.

Des braqueurs avec des casiers judiciaires bien remplis

Au terme d'une enquête de huit mois, deux hommes viennent donc d'être interpellés. Ils ont reconnu les faits lors des gardes à vue alors que le fusil à canon scié, utilisé pour le braquage, avait été retrouvé au domicile du principal suspect. Celui-ci a été déféré le mercredi 30 septembre devant un magistrat.
Le procureur de le République de La Rochelle, Laurent Zuchowicz, précise que cet homme "est âgé de 39 ans et est domicilié dans le secteur de La Rochelle avec des points de chute en région parisienne et à Rochefort". Il a été mis en examen pour extorsion avec arme en état de récidive et placé en détention provisoire. Cet homme a déjà été condamné par la justice "pour des faits de vols avec arme, outre de nombreuses autres condamnations" précise le procureur de la République de La Rochelle.

Le second suspect et co-auteur des faits a, lui aussi, un casier judiciaire contenant de nombreuses condamnations pour des faits de vols à main armé. Cet homme est âgé de 66 ans et demeure sur l'île de Ré. Il a, lui aussi, été mis en examen pour extorsion avec arme en état de récidive. 
"Il a été placé sous contrôle judiciaire contre les réquisitions du parquet qui a dès lors interjeté appel de cette décision" indique Laurent Zuchowicz, le procureur de le République de La Rochelle

Après ces arrestations, le parquet de La Rochelle informe que les investigations concernant l'enquête sur ce braquage se poursuivent.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société