Royan : une soixantaine de personnes pour dénoncer le plan d'économies 2018 de l'hôpital

Une soixantaine de personnes se sont mobilisées devant l'hôpital de Royan / © France 3
Une soixantaine de personnes se sont mobilisées devant l'hôpital de Royan / © France 3

Une soixantaine de personnes ont répondu à l'appel de la CGT ce mardi devant l'hôpital de Royan. Le syndicat dénonce la dégradations des conditions de travail et la menace d'une suppression d'emplois.

Par Valérie Prétot

La CGT était bien décidée à exprimer son mécontentement face au plan d'économies annoncé pour 2018 à l'hôpital de Royan. Une soixantaine de personnes ont répondu à l'appel du syndicat ce mardi devant l'hôpital de Royan.
Ce rassemblement était une façon de protester contre les dégradations des conditions de travail et de dénoncer les restrictions annoncées.

A Royan, l'hôpital affiche un déficit de 1,7 millions d'euros. Ce qui inquiète la CGT, c'est l'annonce de 25 emplois en CDD qui ne seraient pas renouvelés.

L'effectif de l'hôpital est de 750 personnes (dont 63 médecins), selon les syndicats ce sont 25 postes d'infirmières et d'aides-soignantes qui pourraient disparaître.

Des chiffres contestés par la direction qui estime que l'offre de soins sera inchangée.

Regardez ce reportage de Frédéric Cartaud, Philippe Roy.
Intervenants : Patrick Rousseau, secrétaire général CGT Centre Hospitalier de Royan; Philippe Gizolme, directeur du Centre Hospitalier de Royan.
Rassemblement devant l' hôpital de Royan

Pour en parler, Patrick Rousseau, secrétaire général CGT de l'hôpital de Royan était invité en direct dans le journal de midi, il répond aux questions de Frédéric Cartaud.
Patrick Rousseau, secrètaire général CGT de l'hôpital de Royan







Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus