• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La baignade est à nouveau autorisée sur 2 des 3 plages de Saint-Georges-de-Didonne en Charente-Maritime

Le drapeau vert est de retour sur les plages de la Conche sud et nord à Saint-Georges-de-Didonne / © Dominique Laveau, Francetv
Le drapeau vert est de retour sur les plages de la Conche sud et nord à Saint-Georges-de-Didonne / © Dominique Laveau, Francetv

Les plages de la Conche nord et la Conche sud sont à nouveau accessibles aux baigneurs. Les analyses effectuées hier sont satisfaisantes. La plage des Yuccas reste en revanche interdite à la baignade au moins jusqu'à la fin d'après-midi. 

Par Sophie Goux

Les résultats des analyses de l'eau de mer effectuées hier ont été rendus publics ce matin et la mairie de Saint-Georges-de-Didonne a donc décidé de ré-autoriser la baignade sur les plages de la Conche Nord et de la Conche sud. Celle des Yuccas reste en revanche fermée. C'est là en effet où se déversent les eaux fluviales qui étaient, hier encore, polluées aux matières fécales. Les 3 plages avaient été interdites à la baignade hier, mercredi,  à 16 heures à titre préventif.

La mairie de Saint-Georges-de-Didonne met en cause les gens du voyage qui se sont installés illégalement sur le complexe sportif Colette Besson dimanche. Un arrêté d'expulsion a d'ailleurs été signé par le maire. Les gens du voyage ont déposé un recours devant le tribunal administratif de Poitiers. Il sera examiné en fin de matinée et la décision sera rendue dans la journée.

L'occupation du complexe sportif pose des problèmes à la commune, c'est là en effet que se pose l'hélicoptère Dragon 17 quand une évacuation médicale est nécessaire, c'est là aussi où se retrouvent les enfants des centres de loisir. C'est également là que les sapeurs pompiers doivent s'installer le 15 août en prévision de la très forte affluence prévue sur la plage.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus