EN IMAGES. Tour Eiffel en allumettes : le record du monde a finalement été validé par le Guinness Book

Originaire de Montpellier-de-Médillan (Charente-Maritime), Richard Plaud a battu le record de la plus grande tour Eiffel en allumettes, début janvier. Les instances du Guinness Book ont revu leur copie après avoir refusé, en premier lieu, son homologation.

C'est officiel. Depuis ce jeudi 8 février, Richard Plaud fait bien partie du Guinness Book, le célèbre livre des records du monde. Début janvier, dans la ville de Saujon, l’habitant de Montpellier-de-Médillan (Charente-Maritime) avait construit une tour Eiffel de 7,19 mètres.  

durée de la vidéo : 00h02mn15s
Le record du monde finalement validé. ©France TV

Changement de critères

Un record qui n'a pas été validé par les instances du Guinness Book à cause d'une construction en allumettes qui ne correspondait pas aux critères d'homologation. Pour valider cette victoire, les allumettes devaient être achetées dans le commerce, avec leur partie inflammable qu’il fallait supprimer en la grattant, mais sans la couper. Une grande déception pour le passionné : " Quand j'étais enfant, mon frère avait eu un livre du Guiness Book. Je l'avais dévoré et à l'époque, du haut de mes 8 ans je m'étais dit que j'y figurerai. C'était un pari à moi-même " avoue Richard Plaud.

A LIRE AUSSI >> Il veut battre le record du monde avec sa Tour Eiffel en allumettes de 7,20 m de haut

C'est ce jeudi soir que Richard Plaud a appris la bonne nouvelle. Grâce aux médias, notamment britanniques, qui ne comprenaient pas ce refus, les équipes du livre des records, ont revu leurs critères de sélection et leur réglementation. Il a été très agréablement surpris par ce changement de cap et apprécie enfin sa victoire.

L'ancien record était attribué à Toufic Assaad Daher, un Libanais avec une tour de 6,53 mètres.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité