Orages : grêles, rafales, impacts de foudre : des dégâts dans les vignes de Cognac et l'alerte toujours active en Charente

Le réveil est dur, pour beaucoup d’habitants du Poitou-Charentes qui ont passé une courte nuit. La faute, aux orages, assez virulents, qui ont touché nos quatre départements. L’un d’eux est ce matin encore en alerte orange. La Charente.

Le ciel brillait de mille feux cette nuit, et cette expression prend tout son sens lorsque l’on voit cette carte interactive qui représente les impacts de foudre ces 12 dernières heures.

    

Ce système orageux très actif, particulièrement électrique, a suivi un axe entre le département de la Charente-Maritime et celui du Loiret et a produit plus de 7 000 éclairs en six heures.

Résultats en Charente-Maritime, des chutes d’arbres sur les voies qui ont provoqué de fortes perturbations sur le trafic des TER. Annulations ou retards, les axes les plus perturbés étaient ceux de La Rochelle-Bordeaux et de Saintes-Angoulême, mais tout est rentré dans l’ordre dès 8 h 50.

Après le vent, la grêle a fait des dégâts. Des vignes ont été touchées par des orages de grêle.

Vers 2 h 30 du matin, il est tombé 40 mm de pluie en un quart d'heure, ainsi que de la grêle, dans le secteur d'Étagnac, en Charente. Plusieurs parcelles de vignes ont été touchées, selon l’Union générale des viticulteurs de Cognac à France Bleu La Rochelle.

Elle a été très forte également dans le sud du département où Vigiprévention-météo parle même de déluge.

Sur la Charente-Maritime, les sapeurs-pompiers ont réalisé 80 interventions cette nuit. Mais les autres départements ne sont pas en reste.
Après le vent, la grêle, c’est la pluie qui s’est invitée chez les Picto-charentais durant la nuit. Il est tombé localement trois semaines à un mois de pluie sous les orages les plus actifs dans le centre-ouest.

 

C’est ce que l’on appelle le calme… après la tempête


Du moins, pour la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres et la Vienne qui sortent d’un épisode orageux assez violent, notamment sur la côte atlantique. Mais la Charente n’est pas sortie d’affaire.

 

Depuis 10 h ce matin, la Charente s’ajoute aux quatre autres départements de la région Nouvelle-Aquitaine placés en vigilance orange, avec des orages intenses et violents.

 
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité