La récolte de kiwis s'annonce assez bonne en Charente-Maritime

Deux kiwis sur trois consommés en France viennent de Nouvelle Aquitaine. Et si les Landes sont le département leader dans cette production, la Charente-Maritime s'est aussi lancée dans les kiwis. On compte une dizaine de producteurs.
Les kiwis devraient être très sucrés cette année
Les kiwis devraient être très sucrés cette année © Cédric Cottaz, France Télévisions.
La cueillette des kiwis touche à sa fin en Charente-Maritime. Dans ce département, une dizaine de producteurs s'est lancée dans la culture ce fruit et cette année, la récolte s'annonce correcte. Les fruits seront cependant un peu plus petits, la faute aux conditions climatiques. C'est ce qu'explique Eric Gendronneau de l'EARL Vignobles et Kiwis Gendronneau à Saint-Césaire : "C'est pas trop mal compte-tenu des conditions climatiques de cet été, ça a été très sec à un moment donné."
Le kiwi est un fruit qui aime le soleil mais qui a besoin d'eau. pas trop cependant.

Le kiwi, il ne lui faut pas d’excès d'eau, il lui faut en revanche toujours de l'humidité sur les racines.

Éric Gendronneau, producteur de kiwis

Avec un micro-arrosage au pied des arbres, les kiwis poussent bien. Et l'avantage de l'été très sec et ensoleillé c'est que les fruits seront plus sucrés. 
Les kiwis seront un peu plus petits cette année, mais plus sucrés.
Les kiwis seront un peu plus petits cette année, mais plus sucrés. © Cédric Cottaz, France Télévisions
Dans ce verger bio, les arbres donnent en moyenne 40 kilos de fruits, Éric Gendronneau estime sa production à une dizaine de tonnes de kiwis. Les fruits vraiment trop petits sont destinés aux jus de fruit et aux confitures. la production est vendue dans les marchés de producteurs, en filière courte.
Le kiwi est excellent pour la santé, il contient de la vitamine C en quantité, de la vitamine A et E qui contiennent aussi des antioxydants. Le kiwi apporte également du fer, du calcium et de l'acide folique.

Reportage de Laurent Pelletier, Cédric Cottaz et Carine Grivet
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie