Saintes : le détenu retrouvé pendu dans sa cellule n'a pas survécu à ses blessures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol .

Ce jeune détenu de 21 ans avait été présenté comme l'un des meneurs de la mutinerie de la Saint-Sylvestre qui avait enflammé la prison de Saintes. Il avait tenté de se suicider dans sa cellule en utilisant une couverture et son pronostic vital était engagé.

Le jeune homme avait été placé dans le quartier disciplinaire de l'établissement depuis son acte de rébellion. C'est là que des surveillants l'ont retrouvé pendu dans sa cellule mercredi dernier. Il avait été alors transféré à l’hôpital de Saintes dans un état critique. Les médecins redoutaient notamment des lésions irréversibles à son cerveau qui n'avait pas été oxygéné pendant de longues minutes.

Son décès a été constaté par les médecins hier dimanche, notent nos confrères de Sud-Ouest dans un article publié sur leur site internet

Deux autres détenus sont passés en comparution immédiate devant le tribunal de Saintes. Ils étaient considérés comme responsables de dégradations pendant cet épisode de mutinerie et ils ont été condamnés à dix mois de prison ferme, qui s'ajoutent à la peine pour laquelle ils étaient déjà emprisonnés.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité