Suicide au lycée de Saintes en 2018 : le père de Polina écrit à Brigitte Macron

Une jeune fille "heureuse de vivre" / © Photo fournie par la famille
Une jeune fille "heureuse de vivre" / © Photo fournie par la famille

Sa fille, Polina s'est pendue dans son lycée du Petit Chadignac à Saintes le 5 mars 2018. Laurent Cottin mène depuis ce drame, un combat contre le harcèlement scolaire. Il en appelle aujourd'hui à Brigitte Macron

Par Sophie Goux

Laurent Cottin est persuadé que sa fille Polina était victime de harcèlement dans son lycée, et c'est pour ça qu'elle s'est pendue. Il se souvient d'un appel de Polina ce 5 mars dans la matinée. la jeune fille était en larmes, demandant pourquoi elle n'avait pas d'amis. Quelque heures plus tard, elle se donnait la mort.

Depuis le 5 mars 2018, date de la mort de la jeune fille de 17 ans, son père et sa mère tentent de mobiliser sur le harcèlement scolaire. Tous les premiers jeudis du mois, Laurent s'installe sur le bord de la route, à l'entrée de La Rochelle, avec une pancarte dénonçant le harcèlement. Il a créé une page Facebook  sur laquelle d'autres parents lui apportent du soutien ou racontent leur expérience du harcèlement qui touche leurs enfants.
 

Une lettre à Brigitte Macron, l'épouse du Président de la République


Et comme il a l'impression que rien ne bouge pour mettre fin à ce fléau, il a écrit à Brigitte Macron. Il s'adresse à la femme du président de la République, mais aussi à l'ancienne professeure, à la mère et à la grand-mère. Une lettre dans laquelle il dénonce l'impunité dont bénéficient parfois les harceleurs :

Quand une victime ose briser le tabou du silence, de la honte, ses parents se voient
proposer de faire un changement d'école et les harceleurs sont libres de choisir une autre
proie. Laurent Cottin.

Brigitte Macron s'est engagée contre le harcèlement scolaire. Avec le ministre de l'Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, elle s'est rendue dans des établissement scolaires. Le jour de la mort de Polina, elle était précisément dans un lycée de Dijon pour s'adresser aux élèves. 
Alors Laurent Cottin lui demande d'en faire plus 

Nous vous demandons d'intervenir pour que plus jamais nous n'apprenions le décès d'un
enfant harcelé.
Votre mari et ses ministres de la Justice et de l'Éducation Nationale se doivent de donner
des réponses aux familles endeuillées, trouver des solutions pour éradiquer
définitivement le harcèlement scolaire. Ils doivent trouver la solution qui permette à nos
enfants d'aller en cours pour s'instruire et non souffrir. Laurent Cottin.

Laurent Cottin mène ce combat au nom de sa fille pour les victimes de harcèlement :

 Ce n'est plus pour ma fille que je me bats, pour elle c'est trop tard, je le fais pour les autres enfants. Laurent Cottin.

À qui s'adresser en cas de harcèlement scolaire ?

-Il existe un numéro vert le 3620. Il est accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures, sauf les jours fériés. L'appel et le service sont gratuits.

-Le site du ministère de l'Éducation Nationale www.nonauharcelement.education.gouv.fr

-Sur Facebook Non au Harcèlement à l'école

-Si le harcèlement a lieu sur internet, il existe le service "Net écoute" au 0800 200 200 c'est un numéro vert, gratuit, anonyme et confidentiel. Il est accessible du lundi au vendredi de 9h à 19h. 

Sur le même sujet

Les + Lus