Cet article date de plus de 3 ans

Tempêtes en Charente-Maritime : la mer a emporté beaucoup de sable mais les dunes ont bien résisté

Le littoral de Charente-Maritime n'a pas trop souffert des conséquences des dernières tempêtes. Les dunes ont bien résisté mais sur de nombreuses plages, le sable a été emporté par la mer, faisant reculer la hauteur des réserves de sable.
© France 3
Sur certaines plages, plus exposées ou très plates comme à Châtelaillon, le niveau de la plage a pu baisser de 2 mètres à 2,50 mètres. Par endroits, le sable a disparu. Il devrait revenir au printemps avec le mouvement des marées.
"Rien de grave, cependant" assure Lionel Quillet, président de la mission littoral. La situation pourrait devenir plus préoccupante en cas de nouvelle tempête ou pour les grandes marées de février.

"Les réserves de sable ont baissé, on se rapproche de la dune. La prochaine tempête pourrait attaquer les dunes dans certains endroits" ajoute l'élu de l'île de Ré.

Lionel Quillet se veut cependant rassurant : "On a pas eu de problèmes majeurs et on est prêt pour février".

Il était l'invité du Midi Pile de France 3 Poitou-Charentes ce mercredi 10 janvier :
Lionel Quillet au Midi Pile de France 3

Plus d'informations avec le reportage d'Eric Vallet, Joël Bouchon et Maylis Gimenez :
conséquences des tempêtes sur le littoral


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral aménagement du territoire environnement société