Un Violon sur le sable : la plage de Royan s'embrase dans un feu d'artifice

Un Violon sur le sable : une deuxième soirée pleine d'éclectisme
Reportage de François Gibert, Thomas Chapuzot, Christophe Rio, Christophe Pougeas et Jean-François Morin

La scène du festival Un violon sur le sable s'est illuminée, hier soir, lors d'un feu d'artifice, qui a conclut une série de concerts sur la plage de Royan. Un spectacle époustouflant.

Par H.L.

L'orchestre fait résonner le Boléro de Ravel sur la plage de Royan, quand soudain la nuit est déchirée par des fusées. Un feu d'artifice a marqué la fin de la deuxième soirée du festival Un violon sur le sable, qui fête ses trente ans d'existence. 

Une soirée pleine d'éclectisme. Habitué du festival, François-René Duchâble a fait gronder son piano en compagnie du contre-ténor Philippe Jaroussky. Le pianiste virtuose offre l'une de ses dernières apparitions en public aux spectateurs de la plage de la Grande Conche. Il annonce mettre fin à sa carrière sur scène : "J'ai d'autres urgens et d'autres priorités dans ma vie", résume l'artiste, coutumier des coups d'éclat... lui qui a un jour jeté son instrument dans un lac.

Deux autres spectacles ont ponctué la soirée : les cinq chanteuses lyriques déjantées de D.I.V.A., et - touche d’exotisme - des balades chinoises avec Guo Gan et sa vièle.


Sur le même sujet

toute l'actu musique

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus