• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'abattoir de Confolens ouvre ses portes au public pour redorer son blason

© Cécile Landais, FTV
© Cécile Landais, FTV

L'abattoir de Confolens a ouvert ses portes au public samedi dans le cadre de l'opération nationale «Les journées Made in viande ». L'occasion de faire la promotion d'un outil industriel local pour tenter de redorer le blason d'une profession touchée par la polémique des abattoirs en France.

 

Par Valérie Prétot

Entre le 22 et le 29 mai, la filière viande tente de redorer son image avec l’opération Made in Viande. Elevages, centres de tri des animaux, entreprises d’abattage ouvrent leurs portes au grand public. C'était le cas ce samedi, des abattoirs de Confolens en Charente où une centaine de personnes a fait le déplacement.
Après la perte d'un gros client en 2016, l'abattoir qui appartient à la Communauté de communes du confolentais se targue d'avoir su rebondir.
Aujourd'hui 5400 tonnes d'animaux y sont abattus.
Alors que la consommation de viande diminue et que certains abattoirs sont pointés du doigt pour maltraitance animale, l'établissement de Confolens a organisé une journée de consommation avec en point d'orgue, la dégustation de viande locale.
C'est un reportage de Bruno Pillet, Cécile Landais et Patrick Mauduit.
Intervenant : Philippe Bouty, Président de la communauté de communes du confolentais.
Abatoir de Confolens





 

Sur le même sujet

Abatoir de Confolens

Les + Lus