Asnières-sur-Nouère (Charente) : des nuisances sonores à cause de la LGV ?

Cette installation électrique est dans le viseur des habitants d'Asnières-sur-Nouère (16) : ils se plaignent d'un son continu et strident qu'elle produirait. / © France 3 Poitou-Charentes / B. Pillet
Cette installation électrique est dans le viseur des habitants d'Asnières-sur-Nouère (16) : ils se plaignent d'un son continu et strident qu'elle produirait. / © France 3 Poitou-Charentes / B. Pillet

En début d'année 2017, des habitants d’Asnières-sur-Nouère en Charente se sont plaints de nuisances sonores qui proviendraient de la ligne LGV, plus exactement d’une installation électrique qui alimente les TGV.

Par Coralie Roland

Un son strident et continu, voici ce dont se plaignaient en mai 2017 certains habitants de la petite commune d’Asnières-sur-Nouère en Charente. A l'époque, 80 personnes s'étaient faites connaître dans cette commune. Des habitants qui se sentaient alors démunis.

Ce bruit proviendrait d’une station électrique de 225 000 volts, comme il en existe trois autres sur la nouvelle ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux. Elles alimentent les trains tout au long de la voie ferrée et ont été installées par COSEA, le groupement d’entreprises chargé de la conception et de la construction de la ligne LGV. Comme l'expliquait le maire Gilbert Campo, "les gens de COSEA sont venus faire des tests. on attend les résultats."
© France 3 Poitou-Charentes / B. Pillet
© France 3 Poitou-Charentes / B. Pillet
Le constructeur COSEA, filiale de Vinci, n'a pas répondu aux sollicitations de notre équipe de reportage ce 2 mai 2017.


 

Sur le même sujet

Les + Lus