Desserte LGV à Angoulême, un TGV bloqué par les manifestants

Les manifestants ont bloqué le TGV de 8h40 / © Tanguy Scoazec (France Télévisions)
Les manifestants ont bloqué le TGV de 8h40 / © Tanguy Scoazec (France Télévisions)

Ils estiment avoir joué le jeu en apportant de l'argent au chantier de la LGV Tours Bordeaux, les élus et les décideurs économiques de Charente invitent les usagers à manifester avec eux devant la gare d'Angoulême pour dénoncer l'attitude de la SNCF 

Par Sophie Goux

Des modifications d'horaires sans discussion préalable, une qualité des dessertes qui ne correspond pas aux engagements pris et un manque de considération pour les usagers, les élus et les entreprises de la région, ce sont en substance les raisons de la manifestation de ce matin devant la gare d'Angoulême.
Et ce sont ces raisons qui ont poussé les élus d'Angoulême, de l'agglomération et du département à s'associer à la chambre de commerce et d'industrie et à l'union patronale pour inviter les usagers de la SNCF à manifester avec eux.

Les 200 manifestants se sont installés sur les voies pour bloquer le TGV de 8h40, un acte symbolique puisque ce train ne passera plus désormais ce qui devrait sérieusement compliquer le vie des usagers.
© Tanguy Scoazec Francetv
© Tanguy Scoazec Francetv

Reportage de Tanguy Scoazec, Thomas Chapuzot et Thierry Cormerais

Intervenants :

-Jean-François Dauré
Président de Grand Angoulême (PS)

-Xavier Bonnefont
Maire d'Angoulême (LR)

-Anne Frangeul
CCI de la Charente

-Maud Fragale
Membre du collectif d'usagers

-François Bonneau
Président du Conseil départemental de la Charente (Divers Droite)

Manif Angoulême LGV
Tanguy Scoazec, Thomas Chapuzot et Thierry Cormerais

 

Sur le même sujet

Corrèze : les agriculteurs demandent une reconnaissance de calamité agricole

Les + Lus