FIBD 2022 : une 49e édition dans les bulles des mangas et de Goscinny

L'équipe du Festival international de la bande dessinée (FIBD) a présenté à Paris, le programme de la 49e édition, qui se déroulera du 27 au 30 janvier 2022. Voici ce qu'il faut en retenir.

Il reste l'auteur de BD indémodable qui traverse les générations, régulièrement mis à l'honneur. Son nom ? René Goscinny, le papa d'Astérix, de Lucky Luke, Le petit Nicolas, Iznogoud, etc. En 2022, la 49e édition du Festival international de la bande dessinée à Angoulême (FIBD) ne dérogera pas à la tendance. Une exposition sur René Goscinny accompagnée d'une fresque dévoilée à Angoulême, ont été annoncées. Par ailleurs, les animateurs du long-métrage Le petit Nicolas seront présents pour une rencontre avec le public. L'une des journées famille sera aussi aux couleurs d'Idefix.

 

Le Prix René Goscinny 2002 se décline cette année en deux parties. La nouvelle récompense dédiée aux jeunes scénaristes est attribuée à Louise Monty et Raphaël Meltz, pour Des vivants. Jean-David Morvan obtient le prix du scénario pour l’album Madeleine Résistante.

Au-delà de cet hommage au célèbre auteur décédé en 1977, les mangas japonais auront aussi une large place via des expositions comme celle consacrée à Tatsuki Fujimoto, auteur de Fire Punch et Chainsaw Man ou encore celle dédiée à Shigeru Mizuki, le mangaka japonais spécialisé dans les histoires de monstres et de fantômes.

La plus cruelle des jeunes héroïnes est aussi de la fête. Le quartier jeunesse accueillera une exposition sur Mortelle Adèle, la série de Diane Le Fayer et de Mr Tan, qui a conquis le jeune public avec son humour noir et féroce.

 

Les petits lecteurs seront particulièrement chouchoutés cette année, car les chiffres sont flagrants : 77 % des 7-15 ans lisent des bandes dessinées. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival bd d'angoulême culture livres bande dessinée