Les films de la rentrée cinéma avec le 11ème Festival du Film Francophone d'Angoulême

C'est une tradition, le Festival du Film Francophone d'Angoulême donne le ton de la rentrée cinéma française. Le FFA 2018 débute demain mardi 21 août et se terminera dimanche 26 août. La comédienne Karin Viard sera la présidente du jury.
La comédienne Karin Viard sera la présidente du Festival du Film Francophone qui se déroule à Angoulême du 21 au 26 août 2018.
La comédienne Karin Viard sera la présidente du Festival du Film Francophone qui se déroule à Angoulême du 21 au 26 août 2018. © Maxppp
Le dernier film de Jean Dujardin, des adaptations de pièces à succès comme "Les chatouilles" sur la pédophilie ou "Edmond" sur la création de Cyrano de Bergerac, seront entre autres à l'affiche de ce 11ème Festival du Film Francophone d'Angoulême.

Dix films réalisés en France, en Belgique, au Québec, en Suisse ou au Maroc seront en compéttion pour obtenir les "Valois", les récompenses du festival angoumoisin qui par le passé a révélé des films ayant connu par la suite un véritable succès populaire comme "Les intouchables", "Les Garçons et Guillaume" ou en 2017, "Petit Paysan".


Ludivine Sagnier, Jean Dujardin, Yolande Moreau...à l'affiche

L'édition 2018 s'ouvrira avec la projection de "Lola et ses Frères", une comédie dramatique de Jean-Paul Rouve avec Ludivine Sagnier et José Garcia. Le public pourra également assister à une dizaine d'avant-premières, un focus sur l'œuvre de Jacques Doillon ou un hommage au cinéma haïtien.
Parmi les avant-premières attendues, deux adaptations de pièces de théâtre à succès. "Les chatouilles" d'Andréa Bescond et Eric Métayer raconte l'histoire d'une jeune femme violée dans son enfance par un ami de la famille. "Edmond" met en scène la création de "Cyrano de Bergerac" d'Edmond Rostand. La pièce a obtenu cinq récompenses au Molières.

Parmi les autres films également attendus avec impatience, "I feel good", la nouvelle comédie de Gustave Kerven et Benoît Delépine qui réunit Jean Dujardin et Yolande Moreau en frère et sœur ou "Les Invisibles" sur les femmes SDF de  Louis-Julien Petit qui doit sortir en salle en janvier prochain.
Par ailleurs, l'épopée du spationaute Thomas Pesquet sera projetée sur grand écran à l'espace Carat le vendredi 24 août en présence du réalisateur Pierre-Emmanuel Le Goff.

Le jury sera présidé par Karin Viard. La comédienne est à l'affiche du film "Les chatouilles" qui ne fait pas partie de la sélection pour la compétition.

Chaque année, le Festival rend un hommage au cinéma d'un pays francophone. Cette année, c'est Haïti qui sera à l'honneur avec sept films revisitant notamment le passé de la dictature sur l'île ou le séisme destructeur de 2010.


Un festival populaire 

Le FFA qui veut préserver son côté populaire a presque été victime de son succès l'an passé. Il a accueilli 40 000 festivaliers en 2017 et certains spectateurs n'ont pas pu assister aux projections par manque de place. Pour s'agrandir, le Festival ouvre une nouvelle salle en faisant revivre pour quelques jours "un cinéma éphémère" dans un lieu fermé depuis 20 ans.
Le pass pour dix films est mis en vente à 25 euros.


Pour en savoir plus sur la programmation du FFA 2018 : https://filmfrancophone.fr/fr
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du film francophone d'angoulême cinéma culture