La gare d'Angoulême évacuée suite à une odeur suspecte

C'est une odeur forte suspecte qui a emmené les pompiers de Charente à évacuer la gare d'Angoulême cet après-midi. Le trafic a été interrompu.

C'est vers 15h30 cet après midi que les pompiers de Charente sont intervenus en gare d'Angoulême pour une suspicion de fuite de matière dangereuse. Contacté en fin d'après midi, le lieutenant-colonel Bardin n' avait que très peu d'informations à nous fournir alors que l'intervention était en cours. "Nous sommes sur place pour identifier l'odeur et la fuite", expliquait-il, "mais nous n'avons pas de précisions sur la nature du produit".

Un périmètre de sécurité a été mis en place pour protéger le site et permettre aux pompiers de travailler en toute sécurité. C'est un service de pompiers spécialisé en risque chimique qui est intervenu. Il s'agirait d'un convoi de 42 wagons. Une soixantaine de passagers en attente a été prise en charge par les services de la ville et trouvé refuge dans l'espace Franquin aux abords de la gare.

Le trafic ferroviaire a été interrompu. Déjà par le passé, de tels fuites émanant d'un wagon de fret avaient entraîné les mêmes conséquences. L'accès de la passerelle de la gare a également été interdite au public

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports accident faits divers