Hamelin : polémique en Charente autour d'un licenciement

Aldo Pometti, le délégué CGT de l'entreprise Hamelin, visé par plusieurs procédures de licenciement, lors du rassemblement de soutien devant son entreprise / © Cécile Landais (FTV)
Aldo Pometti, le délégué CGT de l'entreprise Hamelin, visé par plusieurs procédures de licenciement, lors du rassemblement de soutien devant son entreprise / © Cécile Landais (FTV)

Depuis 2012, un délégué syndical de cette papeterie charentaise de Nersac, près d'Angoulême, est visé par une procédure de licenciement. Ce mardi midi, plus de 150 personnes lui ont manifesté leur soutien. 

Par Marie-Ange Cristofari

Pour la 4eme fois, l'Inspection du travail de Charente a refusé d'autoriser le licenciement de ce salarié protégé. L'instance a notamment estimé que les propositions de reclassement faites à ce délégué CGT étaient volontairement inacceptables.

Dialogue dans l'impasse

Le salarié explique être "placardisé" par sa direction. Depuis plus de trois ans, aucune mission ne lui est confiée. L'inspection du travail a aussi fait le lien entre la demande de licenciement et les mandats syndicaux détenus par Aldo Pometti. Son avocate a déclaré qu'il s'agit d'un cas exemplaire de discrimination syndicale. Justice administrative et prud’hommes leur ont donné raison. Un recours est envisagé au plan pénal.

Hamelin : polémique autour d'un licenciement en Charente
Un reportage de J. Deboeuf, C. Landais et P. Ritaine avec les interviews de Aldo Pometti ,délégué syndical CGT société Hamelin - Nersac, de Samantha Dumousseau, secrétaire départementale CGT de Charente et de Rachel Saad, avocate au Barreau de Paris, spécialiste en droit du travail

 

Sur le même sujet

Plein Phare avec Marius Trésor

Les + Lus