Jarnac : Du bleu dans la nuit, un polar narratif réussi sur l’enlèvement de Fanny en 2004

Ce mercredi 3 juin sort en librairie Du bleu dans la nuit aux éditions Marchialy. C'est le dernier livre du Saintongeais Jean-Charles Chapuzet. Il s'agit d'une immersion dans les coulisses de l'enquête ayant permis de retrouver la petite Fanny, une fillette enlevée à Jarnac (16) en février 2004.

© Jérôme Vilain
C’est une affaire qui a eu un écho national. Il y a 16 ans, en plein hiver charentais, la petite ville de Jarnac défrayait la chronique, alors qu'était enlevée la jeune Fanny. C'était le 11 février 2004. Jusque-là connue pour ses chais de cognac et la sépulture de François Mitterrand dans le cimetière municipal, la ville est dorénavant associée à ce faits-divers.

Jean-Charles Chapuzet, avec Du bleu dans la nuit a voulu en faire un polar narratif de non-fiction. Le récit, ultra précis, est haletant.

"L’idée, c’est d’emmener le lecteur avec moi voire même de les emmener avec les enquêteurs de l’époque. On peut voir pendant 25 heures, comment ils travaillent et comment ils avancent pour avoir la meilleure issue. Chaque enquêteur possède une personnalité très forte", explique l’auteur Jean-Charles Chapuzet.

Avec "le patron", "le Fox" ou encore "Moustache" qui sont les chefs enquêteurs, le lecteur parvient à comprendre le mécanisme de l'enquête.
Il peut aussi savoir pourquoi un simple clin d'œil d'un petit voyou à un gendarme sur le parvis de la mairie mettra la puce à l'oreille des enquêteurs. Un élément déterminant qui leur permettra de retrouver la fillette vivante.

Médiatisation

Cette affaire, très médiatisée à l'époque, a attiré les personnalités politiques dans les feux des projecteurs.
"Il y a eu d’une part Nicola Sarkozy, ministre de l’Intérieur qui va faire détourner son Falcon et participer aux agapes. De l’autre côté Ségolène Royal est en pleine élection régionale. Comme souvent dans le monde politique, c’est pathétique", assène Jean-Charles Chapuzet

Du bleu dans la nuit nous raconte en fait une époque, les années 2000, avec Jarnac en décor. Une ville marquée à jamais par ce kidnapping d'enfant.

"Comme tout faits-divers de poids qui a eu un retentissement national, il y a un syndrome. Je le raconte dans mon livre différents épisodes qui exposent ce syndrome qui dure encore, qui a marqué les mœurs", raconte l'auteur.

Comme le 11/09, tout le monde à Jarnac sait ce qu’il faisait le 11 février 2004.
- Jean-Charles Chapuzet, auteur du livre Du bleu dans la Nuit

Chronique d'une enquête où se mêlent suspense, tension et pudeur, Du bleu dans la Nuit est un livre sobre, passionnant, dénué de tout voyeurisme. Une réussite littéraire.

Reportage Jérôme Vilain, Thomas Chapuzot et Martine Sitaud :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers livres culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter