VIDEO. La direction du journal Charente Libre porte plainte contre les dirigeants du club de rugby de Cognac

À l'issue de la dernière rencontre, les deux présidents actuels et une troisième personne des instances du club s'en sont pris au journaliste chargé de couvrir le match UCS / SC Albigeois. La direction du journal entame des poursuites judiciaires.

Des insultes et une tentative de coup de poing qui rate sa cible, c'est peu dire que notre confrère de Charente Libre a été rudoyé, notamment lors de ses interviews en bord de terrain après le match de samedi entre l'UCS et SC Albigeois (13-24).

Ce mardi matin, sa direction rassemble les différents éléments en vue d'une plainte contre les deux co-présidents et une troisième personne, visiblement irrités après la publication d'informations concernant l'ampleur du déficit du club.

"Notre journaliste est choqué. On ne s'attend pas à ça ! Ce qui est clairement ennuyeux, c'est que cela vienne des deux présidents !" déplore le rédacteur en chef de la Charente Libre, Armel Le Ny.

Quand on a un problème sur un contenu d’information, il y a d’autres moyens de se faire entendre que la violence. On leur a largement ouvert nos colonnes.

Armel Le Ny

Rédacteur en chef de la Charente Libre

Mais la direction l'assure, cette attaque contre la liberté de la presse ne remet pas en cause la couverture à venir des actualités du rugby à Cognac. "Évidemment, nous continuerons à faire notre travail. Ça se passe bien avec les entraîneurs et la future équipe dirigeante".

En plus de sa plainte au commissariat, la direction du journal entend également alerter l’union des journalistes sportifs (UJSF). Ce n'est pas la première fois, ni le premier club sportif (en difficulté) où de telles tensions éclatent.

Reportage de Tiffany Konaté et Cécile Landais

durée de la vidéo : 00h01mn48s
Ce mercredi 3 mai 2023 était la journée mondiale de la liberté de la presse. Un droit qui remonte dans notre pays à 1789, mais encore trop souvent menacé. Dernier exemple en date à Cognac, en marge d’une rencontre de rugby avec Albi, un journaliste sportif a dû quitter le stade, sous la pression des dirigeants du club. Il dit également avoir été la cible de menaces verbales et physiques. Charente Libre, son employeur, a déposé plainte. Reportage de Tiffany Konaté et Cécile Landais ©France télévisions

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité