VIDEO. Festival de BD d'Angoulême 2023 : 50 ans de bulles racontées dans un documentaire

replay

En 1974, une bande de copains, inspirés par ce qu'ils ont vu en Italie et mus par leur passion commune, organisent un salon de la bande dessinée dans leur ville charentaise : Angoulême. Un demi-siècle plus tard, l'événement est devenu un festival à la renommée internationale, qui s'apprête à célébrer sa cinquantième édition.

C'est l'histoire d'un énorme succès qui a pris naissance dans une ville de Charente que rien ne prédestinait à une telle aventure. Aujourd’hui, Angoulême est devenue une référence mondiale, attirant chaque année 200.000 visiteurs et accompagnant la place toujours plus grande que prend la bande dessinée auprès du grand public. C'est aussi le pari un peu fou d'une bande de copains.

Ce documentaire"50 ans de bulles" raconte l'histoire de la création du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême dans le contexte des années 1970 et l'évolution qui a suivi depuis, hissant ainsi ce rendez-vous au sommet, tout comme son art, en l'occurrence le neuvième art. 

Lumière sur la BD

La bande dessinée trop longtemps regardée avec mépris, dévalorisée par des parents qui assénaient à leurs enfants que ce n'est pas de la lecture, n'a cessé ces dernières années de gagner ses lettres de noblesse. Le Festival de la BD d'Angoulême y a beaucoup contribué, en faisant découvrir des artistes désormais stars, en les primant, en leur offrant une visibilité et une tribune. Il devient de plus en plus difficile aux détracteurs du neuvième art de le cantonner à une discipline artistique mineure et infantilisante. Surtout maintenant qu'il n'en finit pas d'investir les musées et les institutions culturelles, privées ou publiques.

Un journaliste me disait : vous n'avez pas peur de la concurrence ? Parce qu'il y a des festivals de la BD partout. Je lui avais dit "vous savez, il y a des chapelles dans chaque village, mais il n'y a qu'un seul Vatican".

Yves POINOT, président du festival de 1996 à 2005 et fondateur du off

Jamais autant d'expositions dédiées à la BD n'ont été organisées en dehors des festivals spécialisés. Cette légitimation de la bande dessinée par l'institution muséale concourt grandement à faire reculer le mépris dont elle a longtemps souffert. Il n'y avait pas de prédestination à ce qu'Angoulême devienne ainsi associée à la bande dessinée, pas d'auteur ou de dessinateur de génie qui en soit originaire. C'est bien la création du festival qui en fait un lieu clé.

Petit à petit, le 9e art est devenu partie intégrante de l'identité de la ville. Au-delà du festival qui attire les foules à chaque édition pendant seulement 4 jours fin janvier, il y eut une volonté de construire et développer autour de cette alliance désormais acquise entre la ville et la BD.

Un art en pleine ascension

Son succès commercial alimente aussi cet intérêt croissant pour cet art si puissant, aux formes tellement variées. Après plus d’une décennie de hausse continue, les ventes de bandes dessinées ont franchi en 2021 un nouveau cap avec près de 900 millions d’euros réalisés, plus de 85 millions d’exemplaires achetés et des taux de croissance supérieurs à 50%.

Ainsi, un livre sur quatre vendus en France est une bande dessinée.
Ce succès s’explique de plusieurs façons. Il y a eu d’une manière générale le report sur les livres des dépenses culturelles en raison de l’épidémie.

Pour le manga, il y a un raison plus spécifique. Toutes les plateformes de streaming telles que Netflix ou Prime Video se sont nettement positionnées sur les dessins-animés qui en sont tirés, voilà donc qui explique aussi son immense succès. La bande dessinée japonaise représente 55% des ventes sur le marché de la BD. Le phénomène est amplifié par le caractère feuilletonnant des mangas. Un lecteur qui commence Naruto a devant lui 72 volumes à découvrir, 100 pour One Piece... En tout, 47 millions de mangas ont été achetés en France en 2021, c’est deux fois plus que l’année précédente.

Le festival sur France 3

France 3 Nouvelle-Aquitaine se mobilise pour fêter avec vous les 50 ans du Festival de BD d'Angoulême et vous faire vivre ses temps forts, rencontres, dédicaces entre autres. A voir et revoir sur notre plateforme France.tv.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité