Vouharte fête les 100 ans de la Vache qui rit : "un geste pour le restaurateur de la commune, fermé pendant des mois"

Un habitant de Vouharte en Charente a organisé ce dimanche une fête pour célébrer les 100 ans de La Vache qui rit. Un événement prétexte pour donner un coup de pouce au restaurateur de la commune, dont le bistrot est resté fermé pendant des mois en raison de la pandémie.
Une 2 CV de 1954 restaurée par l'organisateur de la manifestation.
Une 2 CV de 1954 restaurée par l'organisateur de la manifestation. © France Télévisions

La commune de Vouharte en Charente a lancé un pari original ce dimanche. Jean-Claude Desouhant, ancien organisateur de de brocante, a imaginé de célébrer les 100 ans de la Vache qui rit en organisant une exposition de voitures anciennes.

Mes parents étaient épiciers, il y avait toujours de la Vache qui rit dans leur boutique, j'ai demandé au groupe Bel de me sponsoriser pour organiser cette journée. J'ai écrit au PDG et il a accepté de m'offrir du fromage et des petits cadeaux. 

Jean-Claude Desouhant, organisateur.

 

L'organisateur a mis quatre ans pour restaurer cette voiture de 1954.
L'organisateur a mis quatre ans pour restaurer cette voiture de 1954. © France Télévisions

"J'ai aussi voulu faire un geste pour le restaurateur de la commune qui a été fermé pendant des mois en raison de la pandémie", explique Jean-Claude Desouhant.

L'événement est bien sûr accompagné d'une dégustation de plats éllaborés à base du célèbre fromage. Pour incarner cette page de l'histoire, l'organisateur a restauré une ancienne camionnette de 1954 aux couleurs du fromage fondu. "J'ai mis quatre ans pour la faire", observe l'organisateur. 

Le restaurant bistronomique de Vouharte s'est associé à l'aventure en proposant un repas aux saveurs du fromage fondu.

"C'est le dessert qui nous a posé le plus de problème car on ne trouvait pas de dessert à base de Vache qui rit. Il a fallu chauffer le fromage dans une crème fouettée", confie le restaurateur.

Une exposition de véhicules anciennes.
Une exposition de véhicules anciennes. © France Télévisions

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition culture gastronomie