Charente : 20 emplois supprimés à l'hôpital de Cognac, le service oncologie en sursis

À Cognac (Charente), l'hôpital doit faire des économies. À Cognac, 15 lits et 20 emplois vont être supprimés dès le mois prochain. La direction met en avant un déficit de 3 millions d'euros, plus important que prévu. Les fermetures de lits concernent notamment le service d'oncologie. 

La rumeur qui circulait dans les couloirs du centre hospitalier intercommunal de Cognac (Charente) s'est malheureusement confirmée. Lundi 10 septembre, la direction a indiqué aux délégués syndicaux que 20 emplois allaient être supprimés au sein de l'établissement dès le mois d'octobre. 15 lits subiront le même sort.

Cette décision a été motivée par le placement de l'hôpital charentais sous surveillance renforcée, début septembre, par l'agence régionale pour la santé (ARS). Après avoir reçu un rapport synthétisant tous les frais de l'hôpital et ses recettes, puis souligné un déficit plus important que prévu - 3 millions au lieu de 2 envisagés - l'organisme sanitaire a demandé à la direction de prendre des mesures fortes pour réduire ce déficit.

Les syndicats, abasourdis, entendent réunir les salariés et interpeller le maire socialiste de la ville, Michel Gourinchas.  Une manifestation de soutien est prévue vendredi à Cognac.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité