Cet article date de plus de 4 ans

Le Charentais François Gabart en tête de The Transat

En un peu plus de 4 heures après le départ à Plumouth, François Gabart était déjà à Ouessant, naviguant dans le chenal du Fromveur pour traverser le golfe de Gascogne. Le Charentais caracole en tête de cette transat mais le chemin est encore long jusqu'à New-York.

François Gabart est en tête du classement à moins de 24 heures du départ de cette transatlantique en solitaire
François Gabart est en tête du classement à moins de 24 heures du départ de cette transatlantique en solitaire © Thetransat.com
Les deux trimarans Ultime Macif et Sodebo ont bénéficié de conditions idéales pour atteindre en un peu plus de quatre heures le chenal du Fromveur, avec la marée descendante favorable. Ces extraordinaires machines de course ont creusé d'emblée un gros écart avec les autres concurrents de cette épreuve qui relie Plymouth à New-York.

Pour cette 14e édition, The Transat bakerly réunit 25 navigateurs et navigatrices qui se défieront en solitaire dans quatre séries différentes (Ultim, Multi50, Imoca et Class40). Pour les plus rapides, le record à battre est détenu par Michel Desjoyeaux, en 2004 sur Géant en 8 jours 8 heures 29 minutes.

Et pour profiter de l'ambiance qui régnait à bord de Macif, le trimaran de François Gabart, au moment du départ, voici quelques images filmées en caméra embarquée.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport mer sorties et loisirs françois gabart