Les ossements des comtes Jean et Charles d’Orléans réinhumés à Angoulême

© Drac Poitou-Charentes
© Drac Poitou-Charentes

Ce dimanche 15 février à 11h ont lieu la bénédiction et la réinhumation des ossements des comtes Jean et Charles d’Orléans à la cathédrale Saint Pierre d’Angoulême. Il s'agit du père et du grand père de François 1er. Point d'orgue d'une aventure menée par la Drac du Poitou-Charentes.

Par Bernard Dussol

C'est le 3 novembre 2011 qu'est découvert et exhumé au pied d'un pilier de la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême un petit cercueil en plomb au couvercle riveté. En retirant ce couvercle, les chercheurs remarquent la présence d'un lot d'ossements humains en vrac qui semblent appartenir à plusieurs individus. 

L'auteur de cette découverte extraordinaire est un angoumoisin, Jacques Sauquet. D'emblée il est certain qu'il s'agit des squelettes des princes Jean et Charles d'Orléans, le grand-père et le père du roi François 1er.

L'étude génétique sera menée à terme par une équipe de l'Institut de Biologia Evolutiva de Barcelone qui va analyser 300 g de poudre d'os pour chaque individu. Il s'agit d'extraire l'ADN par sequençage. Le laboratoire acquiert la certitude que les deux spécimens sont de sexe masculin et "sont vraisemblablement père et fils". Aucune parenté ne sera en revanche trouvée avec le troisième lot d'ossements qui appartient à un individu de sexe féminin.

Dimanche, la princesse Chantal d'Orléans, assistera à la cérémonie à la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, qui marquera la fin de plusieurs années d'un laborieux travail d'identification que n'auraient pas renié "Les Experts".
Les ossements ont été identifiés comme appartenant à la famille royale des Valois / © Drac Angoulême
Les ossements ont été identifiés comme appartenant à la famille royale des Valois / © Drac Angoulême



Sur le même sujet

Les + Lus