Cet article date de plus de 5 ans

Sécurité routière : baisse de 5% du nombre de morts sur les routes en avril

Le nombre de morts sur les routes de France a baissé de 5% en avril, avec 245 personnes tuées, soit 13 de moins que durant le même mois de 2015. Dans le même temps, les chiffres d'infractions révélés par la Préfeture de Charente pour le week-end de l'Ascension sont accablants.
Il faut toutefois tempérer ces résultats car sur les quatre premiers mois de l'année, le nombre de morts reste en hausse de 2,1%, soit 20 personnes tuées en plus, ce qui perpétue la tendance à la hausse de la mortalité routière enregistrée depuis deux ans.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui avait le premier évoqué cette baisse, a parlé de "résultats encourageants" même si la France n'avait pas connu deux années consécutives de hausse de la mortalité routière depuis 35 ans.

Les chiffres communiqués à cet égard par la préfecture de Charente sont édifiants. Ils concernent les contrôles routiers effectués du 2 au 8 mai derniers et indiquent le chiffre de 998 excès de vitesse enregistrés par les forces de l'ordre. Certaines infractions donnent le tournis : ainsi, cet automobiliste qui circulait à Fouquebrune (16), le 5 mai. Il roulait à 147 km/h au lieu de 90 sur une départementale et de plus il circulait malgré une annulation de son permis de conduire.

L'alcool au volant est également très présent dans les statistiques de la sécurité routière de la Charente. Ainsi, ce motocycliste de 47 ans qui est sorti de la route dans un virage à Touttiers (16) : le contrôle sanguin a révélé un taux d'alcoolémie de 1,68 g/l et il était par ailleurs positif aux stupéfiants...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité délinquance routière