Un zoo sauvage découvert chez un particulier à Grassac

Illustration : Boa de Madagascar au parc zoologique de Paris / © MAXPPP
Illustration : Boa de Madagascar au parc zoologique de Paris / © MAXPPP

Après le signalement d’un boa retrouvé mort dans un champ à Grassac, plus de 35 animaux exotiques ont été découvert lundi 22 janvier chez un particulier, par les gendarmes de la Charente.

Par Anouk Passelac

Des pythons, des tortues de Floride, des geckos ou encore des émeus… Les gendarmes de Charente ont fait une découverte pour le moins surprenante, lundi 22 janvier, au domicile d’un particulier. Ces animaux ont été trouvés suite au signalement d’un boa long de deux mètres, retrouvé mort dans un champ à Grassac.

Après une enquête menée par les gendarmes et des inspecteurs de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la piste est remontée chez ce particulier qui a commis plusieurs infractions à la loi. L’homme possède en tout 65 animaux : certains peuvent être détenus légalement. D’autres nécessitent une autorisation que leur propriétaire n’avait pas. D’autres encore sont totalement interdits.
 

Des pythons, des caméléons, des geckos…


Dans une publication sur Facebook, les gendarmes détaillent les animaux détenus sans autorisation par le particulier : 3 émeus, 3 tortues de Floride, 6 tortues d'Hermann, 4 tortues terrestres, 1 iguane vert, 1 boa constrictor, 3 pythons tapis, 1 python royal, 2 pythons malais, 2 caméléons panthère, 2 couleuvres asiatiques, 5 geckos léopard et 3 serpents faux corail.


L'homme possédait également des chiens, des moutons, des chinchillas, des rats, ... Selon La Charente libre, les animaux ont été saisis, mais, dans l'attente d'une décision de justice, le particulier reste leur propriétaire. Aucun mauvais traitement n'aurait été constaté.

"Les enquêteurs sont encore à la recherche de l'arche de Noé", conclue, non sans humour la gendarmerie de Charente sur Facebook.

Regardez ce reportage de Frédéric Cartaud, Cécile Landais et Martine Sitaud.
Intervenant : Inspecteur Marjorie Cazau, Police de l'Environnement (ONCFS)

Découverte d'un zoo sauvage à Grassac en Charente



 

Sur le même sujet

Les + Lus