Cognac : nouvelle extension de 3.400 hectares du vignoble

Des vignes situées à Saint-Thomas-de-Conac (Charente-Maritime) / © Alexis Sciard - MaxPPP
Des vignes situées à Saint-Thomas-de-Conac (Charente-Maritime) / © Alexis Sciard - MaxPPP

La décision a été actée ce vendredi 18 octobre à l'issue d'une réunion de bassins viticoles à Bordeaux, alors que depuis cinq ans les ventes de cognac à l'export battent des records. 

Par E.G d'après AFP

Comme en 2019, le vignoble du cognac va s'étendre en 2020. L'autorisation a été accordée pour une extension de près de 3.400 hectares.

Cette décision actée vendredi 19 octobre à Bordeaux à l'issue d'une réunion à la préfecture de bassins viticoles intervient dans un contexte particulièrement favorable pour la filière.

Depuis cinq ans, les ventes de cognac à l'export battent des records à la hausse. Lors de la campagne 2018-2019, les ventes de cognac, exporté à 98%, ont connu une hausse de 2,5% en volume (soit 211 millions de bouteilles) et +6,9% en valeur (3,4 milliards d'euros).  
Pour le cognac, la croissance du vignoble serait limitée à 3.398 hectares précisément, ce qui est sensiblement du même ordre qu'en 2019 (3.474 hectares) et plus du double de l'année précédente (1.500 ha). 

Le vignoble de cognac, situé dans les départements de Charente-Maritime, Charente, Dordogne et Deux-Sèvres, compte 82.000 hectares plantés en cépages blancs ouvrant droit à l'appellation d'origine contrôlée Cognac, selon les données de l'interprofession.

À l'inverse du vin, le cognac est épargné par les taxes douanières américains qui ont commencé à s'appliquer vendredi.

 La réunion de bassins à Bordeaux a par ailleurs limité l'extension à 1 hectare pour le Pineau des Charentes. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Changement d'heure

Les + Lus