Coronavirus. Mon-bibou.fr, un réseau social pour aider les animaux à être accueillis quand leurs maîtres s’absentent

Les animaux aussi doivent rester à la maison. / © Vincent Isore - MaxPPP
Les animaux aussi doivent rester à la maison. / © Vincent Isore - MaxPPP

Pas facile de s'occuper de son animal de compagnie lorsque l'on est au travail toute la journée, ou que l'on est une personne fragile, durant cette période de confinement dû au coronavirus. Le réseau social mon-bibou.fr vous propose des solutions, gratuitement.

Par Lionel Gonzalez

Né en juin 2019, le site internet mon-bibou.fr propose à des propriétaires et des accueillants à se mettre en relation afin d'organiser un mode de garde pour leur animal de compagnie. La garde peut aussi être organisée de toute autre manière, comme faire garder chez l’accueillant, visites à domicile (pour les poissons, les chats, les équidés…), promenades en journée (pour les chiens dont les propriétaires travaillent par exemple).
En cette période de coronavirus, les personnels soignants sont sur le pied de guerre. Ils doivent donc s'absenter de leur domicile de longues journées, en laissant seul leur animal bien-aimé, un peu seul.
L'idée de ce réseau social est née d'une collaboration entre propriétaires d'animaux et voisin-e-s désirant rendre service. Une idée simple, mais tellement utile pour des personnes travaillant toute la journée ou des personnes fragiles, surtout en cette période de coronavirus.

Un service gratuit

Cet échange de service est basé sur la gratuité. Il n'y a aucun échange d'argent. Les premiers contacts peuvent s'effectuer directement sur la messagerie privée du site. A l'issue, une première rencontre physique est organisée pour voir si le feeling passe entre tous.

Une carte pour trouver propriétaire et accueillants

Une carte interactive vous permet de trouver qui, à proximité de chez, propose d'accueillir votre animal. Chaque jour, le réseau d'accueillants s'agrandit. Aujourd'hui, près de 7.000 personnes (dont 2.000 accueillants) sont en contact vie ce réseau social pour animaux de compagnie, en France, en Suisse et en Belgique.
En Poitou-Charentes, des accueillants sont indiqués à Poitiers, Civaux, Niort, La Rochelle, Rochefort, Cognac, Saintes, Royan, Angoulême…
Sont autorisés, les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés aux besoins des animaux de compagnie. / © Patrick Lefevre - MaxPPP
Sont autorisés, les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés aux besoins des animaux de compagnie. / © Patrick Lefevre - MaxPPP

Des mesures particulières dans le cas de cette épidémie de coronavirus

Il faut savoir, qu'à ce jour, aucun cas de transmission entre deux humains via un animal n'a été recensé. Néanmoins il faudra appliquer quelques gestes élémentaires de sécurité et d'hygiène avec les animaux. L'ensemble de ces conseils sont détaillés sur le blog de mon-bibou.fr.

En savoir plus sur mon-bibou.fr

Sur le même sujet

Les + Lus