Inondations en Corrèze : reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour Argentat-sur-Dordogne et Hautefage

Après les inondations qui ont touché le secteur entre le 1er et le 2 février 2020, les communes d’Argentat sur Dordogne et Hautefage (Corrèze), ont été reconnues en état de catastrophe
naturelle. Les sinistrés vont pouvoir entreprendre des démarches auprès de leur assureur. 

Argentat-sur-Dordogne, le 2 février 2021.
Argentat-sur-Dordogne, le 2 février 2021. © Jean Perrier - France Télévisions

Les communes d'Argentat-sur-Dordogne et Hautefage, en Corrèze, ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par un arrêté interministériel du 10 février 2021. A compter de cette date, les sinistrés disposent de 10 jours pour faire parvenir une estimation de leurs pertes auprès de leur compagnie d'assurance. 

Dans la nuit du 1er au 2 février, de fortes pluies avaient provoqué une crue de la Maronne et entraîné des inondations. Plus de 70 personnes avaient été évacuées par précaution et plusieurs maisons d'habitation s'étaient retrouvées les pieds dans l'eau.

état de catastrophe naturelle reconnu en Corrèze après les inondations

Concernant les indemnisations dans le cadre de cette reconnaissance de catastrophe naturelle, retrouvez nos explications et nos conseils dans cet article : 

►Inondations et assurances : le parcours vers l'indemnisation

La Maronne, un affluent de la Dordogne, avait vu rapidement son niveau monté, jusqu'à 10 centimètres par heure, pour atteindre un pic à 3 mètres 30. En raison des fortes précipitations, un barrage, en amont d'Argentat, était arrivé au maximum de sa capacité, obligeant EDF à effectuer un lâcher d'eau pour soulager l'ouvrage. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo