Cet article date de plus de 4 ans

Des chats empoisonnés à Beaulieu-sur-Dordogne en Corrèze

Ghislaine Dubost, 1ère adjointe au maire de Beaulieu-sur-Dordogne, a constaté qu'une quinzaine de chats avaient été empoisonnés sur sa commune. Une plainte contre X a été déposée par la commune corrézienne.
Ghislaine Dubost, 1ère adjointe au maire de Beaulieu-sur-Dordogne, a constaté qu'une quinzaine de chats avaient été empoisonnés sur sa commune. Une plainte contre X a été déposée par la commune corrézienne. Intervenantes : Ghislaine Dubost, première adjointe à la mairie - Lydia Gonzalez, présidente de l'association Le refuge de Plume. Equipe : Marine Haag, Julie Radenac, Marina Fillon ©France 3
Depuis 2 ans, Ghislaine Dubost nourissait des chats présents à Beaulieu-sur-Dordogne. La 1ère adjointe avait constaté que depuis 3 mois, ils étaient de moins en moins nombreux à venir et qu'une quinzaine de ces félidés avait été empoisonnée.

"Des convulsions plus ou moins avancées, certains chats étaient même très mal en point !"

Ghislaine Dubost rappelle que ces chats, qui avaient investi les alentours du collège de Bort-les-Orgues, avaient été soignés, stérilisés et tatoués. La mairie a porté plainte contre X.

Huit chats ont également été confiés à un refuge dans la commune voisine de Noailles pour se rétablir.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers animaux sorties et loisirs