Bilan mitigé pour le tourisme à Brive

A Brive, la chaleur a fait fuir les touristes des rues. / © F3 Limousin
A Brive, la chaleur a fait fuir les touristes des rues. / © F3 Limousin

Entre la canicule, un début de saison tardif et la coupe du monde de football, le tourisme à Brive a connu des hauts et des bas. Si les commerces ont pâti de la chaleur, les hébergements ont tout de même trouvé leur compte. 

Par Thibault Marotte

La fin des vacances d'été approche et il est déjà l'heure des bilans pour les commerçants et les professionnels du tourisme de la ville de Brive-la-gaillarde. Et les premières constatations ne sont pas les meilleures.

Les touristes n'étaient pas au rendez-vous. Des rues désertes, des chiffres d'affaire en baisse, l'été 2018 présente des résultats mitigés. D'autant que la saison semble commencer de plus en plus tard chaque année. 
 

La canicule, premier coupable 


Les périodes répétées de fortes chaleurs ont eu un impact direct sur le fréquentation en centre-ville. Recherchant plus de fraîcheur, les touristes ont délaissé les commerces. 

Philippe Donio, gérant d'une sandwicherie a subi de plein fouet la canicule avec une baisse de 15 à 20% de ses recettes"Juillet catastrophique sur une quinzaine de jours, août a été un petit peu meilleur, il faisait un peu plus frais", analyse le commerçant. 

Les terrasses auraient cependant bénéficié de l'effet coupe du monde et des hausses du mercure. La victoire des Bleus a sûrement donné un coup de boost pour les bars. 
 

Les hébergements passent entre les gouttes 


L'office de tourisme de Brive n'a pas encore fait son bilan mais a déjà enregistré une baisse de 20% des demandes. Seul motif de satisfaction, la fréquentation des hébergements. Un bilan plutôt positif comparé à ceux des commerçants de la ville. "Cela reste une saison assez correcte. Début juillet a été faible, la saison a tendance à se raccourcir mais la très haute-saison a été plus que correcte", assure Aurélien Charpille, directeur de l'Office de tourisme.

Reste à déterminer exactement quels points pourraient être améliorés pour la saison prochaine, en attendant un bilan plus global. 
 
Reportage - Bilan mitigé pour le tourisme à Brive
Reportage : Julie Radenac, Caroline Huet et Marina Fillon Intervenants : Philippe Donio (Gérant d'une sandwicherie), Kevin Despla (Responsable d'un magasin de prêt-à-porte), Aurélien Charpille (Directeur de l'Office de tourisme)

Sur le même sujet

Limoges : cinq nouvelles rames pour la liaison SNCF avec Bordeaux

Les + Lus