Brive : Arnaud Mignardi quitte le CABCL et aura droit à un hommage ce soir contre Agen

Le trois-quart centre emblématique du CA Brive rugby quitte le club après 9 années de service. Cette annonce postée sur le compte instagram du joueur fait suite à un conflit interne avec les dirigeants du club briviste qui lui auraient demandé explicitement de mettre fin à son contrat.
© David Davies/MAXPPP
Après 9 ans de bons et loyaux services, le trois-quart du CABCL Arnaud Mignardi (33 ans, 22 sélections) annonce son départ.

Depuis fin décembre, le joueur était en désaccord avec le staff du club corrézien en partie sur son contrat de travail qui prenait fin en juin 2020, avec une année optionnelle (validée dès le 31 décembre, alors qu'il était en arrêt maladie).

Je ne pensais pas que ce genre de choses puisse arriver à Brive. Je croyais que c’était un club famille, mais ce n’est plus le cas.

Il avait en même temps été mis a pied par le CABCL en raison d'un différend avec un supporter dans les loges du Stade Amédée Domenech lors du match contre le Racing 92, fin décembre.

Des contrariétés qui auraient poussé le club de Brive à afficher explicitement son envie de se séparer du trois-quart. En parallèle, Arnaud Mignardi était éloigné des terrains à cause d'une blessure à l'épaule.

Poussé vers la sortie ?

Le 24 janvier 2020, Arnaud Mignardi vidait son sac dans les pages du Midi Olympique "on est à la limite du harcèlement". Le joueur avait alors dévoilé les pratiques douteuses de ses dirigeants qui l'auraient poussé vers la porte de sortie.

Il était également revenu sur l'altercation avec le supporter, qu'il avait contacté. « Il a vu ma détresse et a compris que le club cherchait à l’utiliser. Heureusement, j’ai rencontré quelqu’un avec des valeurs ». Ce dernier avait fini par revenir sur sa version.

Le directeur général du club corrézien, Xavier Ric avait démenti les rumeurs de tensions entre le club et Arnaud Mignardi. Aujourd'hui, 17 février 2020, la décison est prise, une page se tourne pour le "bison" du CAB.

Dans un post Instagram, il revient sur ces neuf années au sein du club : "tant de stress, tant de blessures et stigmates, mais tellement de bonheur, de belles connaissances, de frères d'armes, de sincères amitiés...".

"​​​​​​Un nouveau challenge"

Mentionné sur ce même post, il parle d'"un nouveau challenge" qui s'offre à lui. Arnaud Mignardi fait désormais partie de l'effectif de Mont-de-Marsan, en ProD2. Il a commencé les entraînement sur place.

Un changement qui demande une nouvelle organisation familiale, ses deux filles sont scolarisées à Brive et son épouse travaille dans le milieu scolaire. Le joueur va donc devoir partager son temps entre Brive et Mont-de-Marsan.

A partir de maintenant je vais devoir faire des sacrifices au plan familial, et faire des allers-retours entre Brive et Mont-de-Marsan.

 
Voir cette publication sur Instagram

Ça y est..... Le moment que je redoutais est arrivé..... Une page se tourne , mais quelle belle page , une histoire d’amour de 9 ans avec ce club .... Tant de combats , tant de stress, tant de blessures et stigmates... Mais tellement de bonheurs , de belles connaissances , de frères d’armes , de sincères amitiés !!! Merci à mes nombreux coéquipiers pour ces bons et beaux moments partagés , merci au public d’avoir été là dans les bons et mauvais moments .... ce club de brive représente quasiment 1/3 de ma vie , la moitié de ma carrière et mon amour pour lui restera éternel ! Les hommes partent mais le club reste , longue vie au CABCL ! Pour ma part il me reste encore une ou 2 cartouches dans ma sacoche , un nouveau challenge s’offre à moi , l’avenir seul me dira ce qu’il en sera !!! 🤞💪😘Au plaisir de tous vous revoir ..... Bison alias « Arnaud Mignardi »

Une publication partagée par Arnaud Mignardi (@arnaudmignardi) le

Hommage samedi contre Agen

Conscient de l'attachement des supporters au joueur emblématique des deux remontées en Top 14, le CABCL a décidé d'organiser un hommage samedi 22 février, à l'occasion du match contre Agen. Arnaud Mignardi sera présent pour dire dignement au-revoir à un club qui a tant compté pour lui.

A la treizième minute de la rencontre les supporters du numéro 13 ont prévu une minute d'applaudissement. Et à la mi-temps "Bison" son épouse et ses filles descendront sur la pelouse pour un aurevoir aux brivistes.

Je ressens un vrai sentiment de tristesse de ne pas pouvoir dire au revoir à tout le monde comme je l'aurais souhaité et sans jouer un dernier match avec Brive.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport société