Brive : le CAB reçoit une bête blessée

Seulement 13e à mi-saison quand on vise le titre, ça fait un peu désordre. Montpellier est devenu un inattendu concurrent direct pour le maintien. D'où l'importance du match de ce dimanche 10 janvier pour les Corréziens.

Entraînement frais mais ensoleillé pour des Brivistes concentrés avant d'affronter Montpellier.
Entraînement frais mais ensoleillé pour des Brivistes concentrés avant d'affronter Montpellier. © Pierre Gauthier - France 3 Limousin

Exit Xavier Garbajosa, bienvenue Philippe St André. Au MHR, on tente de stopper l'hémorragie en changeant le staff. Avec certes deux matches en retard, les Héraultais sont pour l'instant très loin de leurs ambitions initiales, 4 points derrière le CAB. Mais attention, l'effectif reste pléthorique et bardés de stars, surtout devant. Du Plessis, Willemse, Haouas, Guirado... De quoi largement absorber la fatigue de leur rencontre perdue à Lyon mercredi, avec une formation remaniée.

 

Les mots de Jeremy Davidson

 

Côté CAB, on assure ne pas se préoccuper de l'état d'esprit dans le camp d'en face. La raclée infligée par le Stade Français a été digérée, et les Brivistes se verraient bien surfer plutôt sur leur série de trois succès en décembre. En cas de victoire, c'est un pas supplémentaire qui serait franchi sur la route du maintien.

Sur la pelouse du stadium, bâchée et chauffée jusqu'au match, on risque d'assister avant tout à un gros combat d'avants. Il faudra surtout être disciplinés pour ne pas offrir de munitions gratuites aux buteurs montpelliérains.

 

Le XV de départ possible du CAB :

15 Laranjeira; 14 Lee, 13 Olding, 12 Buliruarua, 11 Müller; 10 Hervé, 9 Lobzhanidze; 8 Marais, 7 Hirèche, 6 Voisin; 5 Malafosse, 4 Lees; 3 Japaridze, 2 Narisia, 1 Thompson-Stringer

L'avant-match vu par Thomas Laranjeira

 

La Covid se rapproche

Prévu ce samedi 9 janvier, le derby des Espoirs face à l'ASM a été reporté en raison d'un cas de Covid chez les jeunes Brivistes. Mais heureusement, ces derniers ne se sont pas entraînés avec les pros ces dernières semaines. Le joueur touché a bien entendu été isolé.

Autre conséquence en cascade du coronavirus, ayant cette fois touché les rangs rochelais, le coup d'envoi de CAB-Montpellier a été décalé à 15h.

 

Choc en perspective au Stadium

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ca brive rugby sport