Brive : le CAB lance sa saison face à Lyon

C'est un chapitre capital dans l'Histoire du club briviste qui s'ouvre ce samedi 3 septembre. Avec l'arrivée d'un nouvel actionnaire ambitieux, le CAB pourrait à terme viser bien plus haut, à condition de se maintenir cette saison.

Comme chaque année, le lancement d'une nouvelle saison s'accompagne de nombreuses incertitudes. En Corrèze, 13 joueurs ont quitté le navire, pour 8 recrues. On a donc misé sur la qualité plus que sur la quantité, pour laisser de la place aux prometteurs jeunes du centre de formation. Une stratégie assumée, mais toujours risquée dans une compétition de plus en plus dense.

 

Régulièrement cité par la plupart des observateurs comme "favori" à l'une des deux dernières places, le CAB s'avance pourtant avec quelques certitudes. Un groupe peu modifié, des joueurs qui se connaissent par coeur, et une préparation plutôt réussie, avec deux victoires en autant de matches amicaux (contre Bristol et le Racing). Les 8 semaines d'entraînement intensif ont laissé peu d'éléments sur le carreau, et l'enthousiasme domine, sur la lancée d'un sauvetage in extremis la saison passée lors de la dernière journée, avec une victoire sur la pelouse du Stade Français, la seule à l'extérieur en 2021/2022.

 

Les Corréziens pourront notamment s'appuyer sur l'une des révélations de l'an dernier, le 3e ligne Esteban Abadie. Avec sa rapidité et sa détente, il n'est pas étranger aux très bonnes performances de l'équipe en touche défensive par exemple, et vient de re-signer au club jusqu'en 2025.

Le maintien avant un changement de dimension ?

La saison 2022/2023 est d'autant plus importante pour le CAB que l'an prochain les Brivistes bénéficieront d'une augmentation de capital qui devrait entraîner une hausse substantielle du budget, le plus faible du Top 14 à l'heure actuelle (de l'ordre de 18M€). Et ce grâce à l'arrivée annoncée ce lundi 29 août de l'homme d'affaires anglais Ian Osborne, 39 ans; nouvel actionnaire majoritaire avec 33% des parts de la SASP. Selon nos confrères de La Montagne, il aurait promis d'injecter quelques 15M€ en 5 ans, et de renforcer l'équipe ainsi que les infrastructures du club. 

Mais avant de rêver à un premier titre de champion de France, l'ambition suprême de Ian Osborne, il faut penser match après match. Et donc se concentrer sur la venue du LOU ce samedi 3 septembre. Des Lyonnais, vainqueurs du Challenge européen la saison dernière, qui s'avancent eux-aussi avec quelques certitudes. Un groupe également assez stable, avec notamment le meilleur réalisateur de la saison passée, Léo Berdeu, mais un nouvel entraîneur principal, Xavier Garbajosa. En avril dernier, le LOU avait largement croqué le CAB au Stadium, un sentiment de revanche habite depuis les rangs corrézien...

Côté compo, la charnière briviste sera composée de Paul Abadie et Stuart Olding. Les recrues Marcel Van Der Merwe et Malino Vanaï partent titulaires en 1ère ligne, ainsi que le très physique Abraham Papali'i en 3e ligne.

Le XV briviste titulaire :

15 Laranjeira (cap); 14 Bituniyata, 13 Lee, 12 Galletier, 11 Muller; 10 Olding, 9 P. Abadie; 8 Papali'i, 7 E. Abadie, 6 Voisin; 5 Ratuva, 4 Paulos; 3 Van der Merwe, 2 Karkadze, 1 Vanaï

Le banc : 16 Da Silva, 17 Brennan, 18 Van Eerten, 19 Gué, 20 Lobzhanidze, 21 Hervé, 22 Tuicuvu, 23 Ceccarelli

CAB - LOU, à suivre ce samedi 3 septembre à partir de 17h.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité