Début de saison morne pour la truffe à Brive car les restaurateurs font défaut

A Brive, la saison de la truffe a débuté avec le premier marché contrôlé ce samedi 5 décembre matin. Près de 7 kilos d'or noir à la vente. Plus que l'an dernier mais avec les restaurants fermés, 70% des débouchés sont gelés.
1er marché aux truffes à Brive, 7 kilos d'"or noir" ont été proposés à la vente
1er marché aux truffes à Brive, 7 kilos d'"or noir" ont été proposés à la vente © FTV - Laurent Du Rusquec
8h15...le coup d'envoi était donné, la saison de la truffe 2021 pouvait enfin commencer au marché de Brive. Un démarrage sous de bons auspices avec 7 kilos proposés à la vente ce samedi 5 décembre, 2 de plus que l'an dernier et pourtant...

Interdiction de sentir

Cette année, la vérification des échantillons d'"or noir" était plus complexe. Avec le protocole sanitaire drastique, les contrôleurs n'avaient pas le droit d'utiliser leur odorat comme le précisait Alain Eymard :

C'est une grosse frustration de ne pas avoir le droit de les sentir. L'odeur de la truffe est primordiale pour nous

800 à 850 € le kilo 

La tuber melanosporum a toujours autant de succès. En pâté, en foie gras, en omelette ou en soupe, les recettes sont multiples mais quelques particuliers ne suffiront pas a écouler la production annuelle si les professionnels font défaut. Et c'est là où le bât blesse...
 A Brive, les producteurs de truffes n'ont pas réussi à écouler les 7 kilos proposés
A Brive, les producteurs de truffes n'ont pas réussi à écouler les 7 kilos proposés © FTV - Laurent Du Rusquec

Restaurants fermés, truffes au panier

Les 9 producteurs présents ce matin-là à Brive n'ont pu vendre la totalité des 7 kilos proposés. Les restaurants sont fermés au moins jusqu'au 20 janvier, c'est toute la filière qui s'en trouve fragilisée.

"Les 2/3 de notre production locale partent dans les restaurants. Du fait de leur fermeture, je suis inquiet pour la vente en janvier et février" note Gérard Eymard, responsable des contrôles au marché aux truffes de Brive
Début de saison morne pour la truffe à Brive
Des ventes en petites quantités qui pourraient se renouveler d'ici au 27 février, date du dernier marché contrôlé.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie confinement santé société coronavirus/covid-19