Autoroute A20 : d'importants travaux pour consolider une falaise qui menaçait de tomber en Corrèze

Il y avait urgence. À cause des pluies de cet hiver, la falaise menaçait de tomber sur la chaussée. D’importants travaux de consolidation de la falaise qui borde l’autoroute A20 ont donc commencé. Trente mille automobilistes empruntent quotidiennement ce tronçon corrézien.

Les vacanciers qui empruntent l’autoroute A20 pour se rendre dans le sud doivent faire preuve d’un peu de patience. Depuis le 3 avril 2024, en effet, sept kilomètres de l’A20 sont empruntables en Corrèze, dans le secteur situé entre Brive et Noailles. La raison : des travaux de consolidation ont lieu pour sécuriser la falaise de Puyjarrige qui borde l’autoroute.

La direction interdépartementale des routes du centre ouest (DIRCO) est en charge des travaux. Et si la date ne paraît pas idéale, c’est qu’il avait urgence. Les pluies importantes de cet hiver ont fragilisé la falaise :

Les intempéries ont provoqué des écoulements d’eau dans différentes failles de cette falaise. Et ces failles étaient en train de s’agrandir. Certains gros blocs argileux menaçaient de tomber sur l’autoroute A20.

Laurent Peyrie

chef de centre DIRCO

La falaise de Puyjarrige, au sud de Brive, a déjà fait l’objet de chantier pour la consolider. Mais son exposition, à l’ouest et les conditions météo, ont rendu la pierre de plus en plus friable. Aujourd’hui, elle se désagrège littéralement et s’effondre sous forme de sable sur la chaussée.

30 000 automobilistes par jour

Ces travaux dans l’urgence ont évidemment des conséquences sur la circulation de l’A20. Trente mille automobilistes empruntent quotidiennement ce tronçon corrézien. La circulation ayant été basculée sur une seule voie, des ralentissements, voire des bouchons, sont à prévoir aux heures de pointe et en début et fin de week-end.

Le premier chantier doit être achevé le 1ᵉʳ mai. D’autres travaux, de plus grande ampleur, sont prévus l’an prochain.

durée de la vidéo : 00h01mn34s
Sur l'A20, d'importants travaux perturbent la circulation actuellement en Corrèze. Il s'agit de consolider la falaise qui borde les voies car elle a été endommagée par les fortes pluies et menaçait de tomber. Les travaux vont durer tout le mois d'avril. Intervenant : Laurent Peyrie, chef de centre DIRCO Reportage de : J. Colonna, J. Perrier et N. Colombeau. ©France 3 Limousin