Garorock et Brive Festival : Vivendi se désengage de la scène française, mais "pas question de brader" ces "pépites"

Plus sur le thème :

Le groupe Vivendi, propriété de Vincent Bolloré, envisage de céder ses onze festivals, dont Garorock et le Brive Festival, qui ont rassemblé 150 000 et 43 000 spectateurs cet été dans le Lot-et-Garonne et en Corrèze. Réaction à Brive.

C'est une "réorientation stratégique", selon le groupe Vivendi qui estime que ses pôles festivals et billetterie n'ont "pas atteint une taille critique suffisante par rapport au marché international". Un mandat exploratoire a été confié à une banque internationale établie en France, mais à l'heure actuelle, aucun repreneur ne s'est encore manifesté. 

"Pas question de brader"

"Brive est un véritable bijou, donc il n'est pas question de le brader", veut rassurer le responsable de la communication du groupe, que notre équipe de France 3 Pays de Corrèze a contacté par téléphone ce vendredi. Toutefois, on ne sait pas encore si Brive Festival sera vendu avec les dix autres festivals du groupe ou séparément.

Parmi ces dix autres festivals, il y a Garorock, situé à Marmande, en Lot-et-Garonne, le plus gros des rendez-vous musicaux. Le responsable de la communication du groupe est clair, là encore : le festival a connu une belle édition 2023, pas question, non plus, de le brader, d'autant que de gros investissements ont été faits pour la scène et les infrastructures.

Les réactions du Brive Festival

À Brive, pas d'inquiétude, cette annonce ne serait que l'officialisation d'un projet de vente pressenti depuis plusieurs mois, comme vous allez le voir dans ce reportage de Jean Perrier et Tania Gomes : 

durée de la vidéo : 00h01mn17s
Brive Festival est à vendre. Son actionnaire principale, Vivendi, a décidé de se séparer de cette activité, et de ses onze festivals en France et en Angleterre. Pour autant, le groupe de Vincent Bolloré ne compte pas brader Brive Festival, qu'il qualifie de "pépite". Intervenant Stéphane Canarias, directeur fondateur du Lovely Brive Festival Les détails avec Jean Perrier et Laurent du Rusquec .....///JET/// ©France Televisions

Vivendi avait acquis le Brive Festival en 2017. Depuis, la capacité journalière de l'événement a presque été doublée. Le "Lovely Brive Festival" a rassemblé 43 000 spectateurs cet été - un record - et vise la barre des 50 000 en 2024, pour son vingtième anniversaire.

Ce changement de propriétaire ne devrait donc, à priori, avoir aucune incidence sur la prochaine édition. Reste à savoir quelle tonalité le nouvel actionnaire souhaitera donner, dès lors qu'il sera trouvé. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité